Xavier Dupont de Ligonnès : l’homme le plus recherché de France.

Xavier Dupont de Ligonnès : L’un des hommes les plus recherchés de France depuis huit ans a été retrouvé ce vendredi à l’aéroport de Glasgow en Ecosse.

Affaire dupont de ligonnès, suspecté d’avoir assassiné sa femme et ses quatre enfants à Nantes en 2011, avait pris l’avion à l’aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle.

Cet homme arrêté est le principal suspect le plus recherché de France depuis huit ans. Xavier Dupont de Ligonnès père de famille, disparu après le quintuple meurtre de sa famille à Nantes selon Ouest France, a été arrêté vendredi à l’aéroport de Glasgow, en Ecosse par la police écossaise, en provenance de l’aéroport français de Roissy-Charles-de-Gaulle.

l'homme le plus recherché de France

Selon les révélations du Parisien, confirmées par une source proche de l’enquête à l’AFP, le suspect de la “tuerie de Nantes” voyageait sous une fausse identité. Il a été trahi par ses empreintes digitales. Le site du quotidien précise que l’homme n’a opposé aucune résistance lors de son arrestation.

La source contactée par l’AFP a précisé que Xavier Dupont de Ligonnès avait été repéré par les policiers à l’aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle avant l’embarquement, mais que ces derniers n’avaient pas eu le temps d’intervenir et avaient prévenu Interpol, l’organisation internationale de la police criminelle.

Xavier Dupont de Ligonnès arrêté

Ces informations ont été également confirmées à LCI. Selon nos informations, les enquêteurs français ont reçu une alerte tardive sur la présence du suspect à Roissy, décidant alors d’en aviser Interpol. Scotland Yard a été déclenché à son arrivée à Glasgow.

Xavier Dupont

Huit ans de recherches intenses

Il avait disparu après la découverte des corps de son épouse Agnès, 48 ans, et de ses quatre enfants, Arthur, 21 ans, Thomas, 18 ans, Anne, 16 ans et Benoît, 13 ans, le 21 avril 2011, enterrés dans le jardin de leur domicile. La dernière preuve de vie de Xavier Dupont de Ligonnès avait été signalée le 15 avril.

Xavier Dupont de Ligonnès

Avant la découvert des corps de sa famille, plusieurs lettres écrites par le suspect avait été adressées au collège de deux de ses enfants ainsi qu’à ses proches, laissant entendre que la famille avait été contrainte de déménager en raison d’une “mutation professionnelle urgente”, ou encore qu’il avait dû être “exfiltré” vers les Etats-Unis en raison d’activités professionnelles secrètes.

Xavier Dupont de Ligonnès faisait l’objet d’une circulaire de recherche d’Interpol. Resté introuvable, le suspect avait suscité une série de fausses alertes, des témoins ayant cru l’identifier, notamment dans le sud de la France.