Jean Lassalle tacle méchamment Brigitte et Emmanuel Macron.

Tacle : Jean Lassalle cible Emmanuel Macron et sa femme dans le cadre de la gestion de la crise des Gilets Jaunes, a suivre …

Jean Lassalle a changé de camp

La mobilisation des Gilets Jaunes a affecté la France depuis le 17 novembre dernier. Emmanuel Macron ainsi que son épouse peinent à trouver des alliés et de plus, des admirateurs dont [Jean Lassalle ->https://www.linfo.re/tags/jean-lassalle] ont carrément changé de camp et affichent publiquement leur mécontentement. Récemment, ce dernier n’a pas manqué de lancer un pique au couple présidentiel, selon Gala.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

RÉSISTONS !

Une publication partagée par Jean Lassalle (@jeanlassalleoff) le

Il avait affiché son mécontentement

En septembre 2017, Jean Lassalle avait déclaré que le chef de l’Etat était en train de restaurer l’idée de la fonction présidentielle. Une année plus tard, il a changé d’avis. Pour montrer son mécontentement, en novembre dernier, il était venu à l’Assemblée nationale lors de l’intervention de Christophe Castaner arborant un gilet jaune. Pour ce geste, il a écopé de 1500 euros de retenues sur ses indemnités parlementaires.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une fois de plus, on est en train de détruire l’image d’hommes et de femmes qui n’en peuvent plus. Je ne voulais pas qu’ils terminent ridiculisés une fois de plus, une fois de trop. Il faut entendre la colère. Je me sens gilet jaune et je soutiens de toutes mes forces ces femmes qui voient les maternités fermer les unes après les autres dans l’indifférence, ces agriculteurs qui voient leur raison de vivre être anéantie et leurs conditions de vie être bafouées un peu plus chaque jour, ces ouvriers, artisans et commerçants qui subissent les conséquences d’un capitalisme féroce et déshumanisé qui brise des vies, ces ruraux qui ont choisi de vivre dans des havres de paix et qui se retrouvent contraints à l’exode vers des contrées engorgées où la perspective de l’emploi est la seule motivation, ces femmes et ces hommes vivant en banlieue où la disparition des services publics est devenue monnaie courante, ces élus de terrain, la plupart du temps bénévoles, qu’on empêche d’œuvrer et qu’on essaye de faire disparaître avec des lois absurdes, ces jeunes sans repères qui ne savent pas de quoi sera fait leur avenir. A chacun de vous je dis : tenez bon dans la bienveillance et le respect de chacun. Vous osez dire non et de cela je ne peux qu’être solidaire. Restez unis car des grandes colères jaillissent les grandes avancées. JL

Une publication partagée par Jean Lassalle (@jeanlassalleoff) le

Encore des piques

Ne s’arrêtant pas là, le député a réitéré soutenir sans condition le [mouvement des Gilets Jaunes durant une interview accordée à Midi Libre. Il a ainsi souligné qu’on « ne peut pas tordre le peuple comme on voudrait le tordre, le manipuler indéfiniment ». Dans cette lignée, Jean Lassalle n’a pas omis de tacler méchamment le couple Macron. « C’est un garçon plein d’ambition sa femme encore plus que lui- qui s’est dit ’au fond, c’est pas si dur, cette espèce de roi fainéant Hollande, je vais lui régler son cas », a-t-il lancé. Le président de la République n’est pas le seul alors à être visé en ce moment, Brigitte Macron-est fortement critiqué aussi.

Soyez informé sans attendre des nouveaux articles !

Merci pour votre inscription !

Cela n'a pas fonctionné.