Sandrine Kiberlain : elle se fait démolir, gros malaise.

Sandrine Kiberlain : elle se fait démolir, gros malaise.

Pour distraire ses abonnés, Sandrine Kiberlain a décidé de faire une blague. Hélas, son humour noir n’a pas été compris par tout le monde.

Parfois le confinement oblige les célébrités à se surpasser pour trouver de nouvelles idées, c’est le cas pour Sandrine Kiberlain aussi et via instagram.

Certaines demeurent fidèles à elles-mêmes en réalisant chaque jour une vidéo pleine d’humour, d’autres partagent des photos sexy avec leurs abonnés, et certaines essaient même de se faire une place sur la télévision sur Internet en proposant des spectacles en direct.

Sandrine Kiberlain, pour sa part, a choisi l’humour noir. Et ce n’est pas pour plaire à tout le monde.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

mon boucher et ma viande jour 20

Une publication partagée par Sandrine Kiberlain (@sandrinekiberlain) le

Dans cette période loin d’être drôle, l’humour est devenu une arme nécessaire pour faire face à l’ennui et à la morosité.

Cependant, toutes les tentatives d’humour ne sont pas permises… Au début de cette quatrième semaine d’enfermement, Sandrine Kiberlain a mis une photo sur son compte Instagram.

sandrine kiberlain instagram

Sandrine Kiberlain n’a pas du tout fait l’unanimité. Elle montre un boucher en arrière-plan devant sa boutique, arborant son plus grand sourire, et devant lui au premier plan, deux canards insouciants sur le trottoir.

La photo est particulièrement drôle au premier abord, montrant un boucher sympathique et surtout rendant hommage à cette profession qui continue à travailler pendant la pandémie.

sandrine kiberlain nue

Le commentaire de l’actrice est un peu moins “simple”.

En effet, sous cette photo, qui à première vue semble “accueillante”, Sandrine Kiberlain a ajouté une légende qui a fait grincer des dents à un grand nombre d’internautes :

“Mon boucher. Et ma viande. Le 20eme jour. Un humour noir, totalement incompris par les abonnés de l’actrice : “N’oubliez pas que leur vie vaut la nôtre et qu’ils n’ont jamais voulu mourir et finir dans nos assiettes”, “C’est dommage de manger encore des animaux”, ou encore “Ne touchez pas aux canards ! ».

Ce sont des commentaires auxquels Sandrine Kiberlain devait certainement s’attendre en publiant cette photo.

Malgré les remarques négatives, certains internautes n’ont pas hésité une seconde à soutenir l’actrice, “merci à tous les bouchers de France”, “C’est drôle ! Eh bien, dans 3 minutes, un déluge de commentaires meurtriers pourrait frapper cette publication. Vive le second degré ! ” A ne pas manquer.

Sandrine Kiberlain : sa bévue dans son message au corps médical

La suite ========>