La NASA recherche des gens payés 25 000 dollars pour rester 2 mois dans un lit à regarder des films.

NASA : Ça peut sembler être un travail de rêve, mais il faut comprendre que pendant les deux mois de l’expérience, à faire …

Les candidats devront constamment rester couchés et cela inclut même lorsqu’il sera temps de faire ses besoins…

L’expérience vise à soumettre les candidats à un effet d’apesanteur artificiel.

La NASA recherche des candidats qui seraient prêts à passer deux mois sur un lit à regarder des films afin d’aider les scientifiques à mieux comprendre les effets des voyages dans l’espace sur les astronautes. Le salaire? 25 000 dollars canadiens.

Lors des deux mois de l’opération, les candidats seront scrutés à la loupe par les scientifiques qui les étudieront dans les moindres détails.

Les chercheurs espèrent pouvoir mieux comprendre les dommages qui peuvent être causés aux astronautes lorsqu’ils sont exposés trop longtemps aux effets de l’apesanteur.

Un peu plus d’une vingtaine de candidats seront retenus pour l’expérience d’une durée prévue de 60 jours.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Behind the scenes at the Neutral Buoyancy Laboratory: Today, astronaut Suni Williams shows the underwater activities of astronauts and divers on monitors to Vice President Mike Pence (@VP) as commercial crew astronauts Victor Glover and Nicole Mann conduct training in the pool at the Neutral Buoyancy Laboratory at our Johnson Space Center (@NASAJohnson) during a tour of the facility in Houston. The Neutral Buoyancy Laboratory helps prepare for space missions involving spacewalks. Team members use the giant pools to develop flight procedures, verify hardware compatibility, train astronauts and refine spacewalk procedures during flight that are necessary to ensure mission success. The ability to perform on-orbit assembly and maintenance operations successfully and predictably is critical to future space endeavors. Photo Credit: NASA/Joel Kowsky #nasa #space #pool #swimmingpool #underwater #training #astronauts #spacewalk #vpotus #astronaut #houston #nbl #nasajohnson #jsc #johnsonspacecenter #picoftheday #pictureoftheday #vp #spacestation #commercialcrew #launchamerica

Une publication partagée par NASA (@nasa) le

L’expérience se tiendra à Cologne et les candidats doivent être en mesure de parler l’allemand. Ceux-ci doivent aussi être âgés entre 24 et 55 ans, en plus d’être en bonne santé physique.

Ils seront couchés tout au long de l’expérience, mais les lits seront positionnés de façon à ce que la tête soit légèrement surélevée afin d’assurer une circulation complète du sang dans toutes les extrémités du corps.

Ce positionnement devrait faire en sorte qu’à long terme, cela créera les mêmes sensations d’engourdissement ressenties par les astronautes en état d’apesanteur.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Ready for liftoff! The Parker #SolarProbe, our mission to touch the Sun, will have its first opportunity to lift off on Saturday, Aug. 11, at 3:33 a.m. EDT. Launching from Cape Canaveral Air Force Station in Florida, Parker Solar Probe will make its journey all the way to the Sun’s atmosphere, or corona — closer to the Sun than any spacecraft in history. Nestled atop a United Launch Alliance (@ulalaunch) Delta IV Heavy — one of the world’s most powerful rockets — with a third stage added, Parker will blast off toward the Sun with a whopping 55 times more energy than is required to reach Mars. About the size of a small car, it weighs a mere 1,400 pounds. Zooming through space in a highly elliptical orbit, the probe will reach speeds up to 430,000 miles per hour — fast enough to get from Philadelphia to Washington, D.C., in a second — setting the record for the fastest spacecraft in history. During its nominal mission lifetime of just under 7 years, Parker Solar Probe will complete 24 orbits of the Sun — reaching within 3.8 million miles of the Sun’s surface at closest approach. Seen here is the rocket payload fairing at Launch Complex 37. Image Credit: NASA/Bill Ingalls #nasa #parker #parkersolarprobe #solarprobe #sun #mission #rocket #satellite #space #science #picoftheday #pictureoftheday

Une publication partagée par NASA (@nasa) le

On conseille aussi aux candidats de prévoir des activités à faire lors de l’expérience. À titre d’exemple, on a vivement suggéré aux candidats intéressés de s’inscrire à un cours en ligne dans lequel ils pourraient se concentrer pleinement, puisqu’ils auront probablement beaucoup de temps à meubler.

On rit bien, mais quand on y pense, deux mois sur un lit, ça doit devenir épuisant. Ça vaut bien 25 000 dollars à bien y penser!

LA SUITE ====>

Soyez informé sans attendre des nouveaux articles !

Merci pour votre inscription !

Cela n'a pas fonctionné.