Marianne James s’est plainte de la façon dont les “gilets jaunes” peuvent ruiner son spectacle.

Marianne James donnera plusieurs représentations de son spectacle Le Noël de Tatie Jambon au théâtre de la tour Eiffel du 22 décembre au 5 janvier.

Marianne James a peur des répercussions des manifestations sur les spectacles à Paris.

Cependant, l’artiste craint que les manifestations des gilets jaunes n’aient un impact négatif sur les représentations.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

LA FRANCE A UN INCROYABLE TALENT, ce soir 21h sur M6 !!!! Vous croyez avoir tout vu ? Ha ha ha… la 13eme saison vous réserve son lot d’epoustouflance ( merci Roberto Benigni ) d’hahurrisage ( ?!?) d’immenses yeux ecarquillés d’explosions d’émotions ! Quoi ? vous trouvez que c’est trop ? Mmmmmeu noooon , vous êtes des grandes filles et des grands garçons !!! Terminé les émissions fadasses ! Vous êtes en âge de vous régaler d’images avec des vrais morceaux dedans avec du goût du relief des epices et du croustillant !!!! @incroyabletalent_off @m6officiel @helenesegaraoff @sugarsammyk @ericantoineoff @davidginolaofficial @jerome_anthony_officiel #fremantlefrance

Une publication partagée par Marianne James Officiel (@mariannejamesofficiel) le

“Le spectacle est un vrai succès, mais quand on peut se produire! Je crains que les “gilets jaunes” ne nous coûtent les fêtes. Le service public a parlé des pertes pour les hôteliers, de l’inquiétude des touristes, mais pas du spectacle vivant, qui n’est pas si en forme que ça.”

“L’impact est réel. Les commerçants autour des théâtres nous demandent de rester encore et nous attendent toujours avec impatience, car ils savent que, après le spectacle, le public a envie de prolonger la fête.”

“Quand 600-700 personnes arrivent, il y a dix bars autour qui en profitent, c’est une synergie.

La suite =====>