Laeticia Hallyday menteuse, son père André Boudou balance.

Un mythe s’effondre. En épousant Johnny Hallyday, le 25 mars 1996, Laeticia est devenue une véritable icône en France et peut être une menteuse.

Laeticia Hallyday aurait une fâcheuse tendance à réécrire son histoire. C’est ce qu’affirme son propre père, André Boudou … ou Laeticia menteuse, qui à raison ?

Propulsée sur le devant de la scène médiatique, les aficionados du rocker se sont très vite attachés à cette jeune femme au mystérieux passé. Un passé fait de sacrifices et de concessions, si l’on en croit les révélations de Laeticia Hallyday elle-même. En 2013, celle-ci avait confié à nos confrères de Paris Match avoir quitté la France pour Miami à l’âge de seulement 13 ans. Le tout pour une raison on ne peut plus honorable, puisque la veuve de Johnny avait volé au secours de son père, André Boudou.

rupture

“Nous l’avons découvert amaigri, enfermé dans le noir avec des idées suicidaires. Il ne parvenait pas à surmonter un chagrin amoureux. Mon frère est rentré en France. Moi, je suis restée. Je voulais le soigner” confiait notamment Laeticia. Une version des faits que la veuve du Taulier ne se serait pas gênée pour enjoliver… Et c’est son propre père, André Boudou, qui l’affirme ! Reprochant à sa fille sa propension à “exagérer” les faits, le patriarche de 67 ans a tenu à rectifier le tir. “Ma fille n’est pas venue me soutenir à 13 ans, mais plutôt à 18 ans” martèle-t-il dans Laeticia, la vraie histoire, le livre de Laurence Pieau et François Vignolle. Le but de ce mensonge  ou le bute de la menteuse ? Contribuer “au mythe qu’elle veut créer avec son mari”, affirme André Boudou.

Laeticia Hallyday

La vérité sur le passé de menteuse de Laeticia Hallyday …

Surpris par les allégations de sa fille, André Boudou tient à remettre les choses dans leur contexte. S’il reconnaît bel et bien avoir souffert de sa rupture, le père de Laeticia Hallyday nie avoir été au bord de la dépression, comme le prétend la veuve. “J’étais un peu malheureux, mais je n’ai jamais été prostré dans une chambre noire. Et ma déception amoureuse n’a duré que deux mois” se remémore le père de famille. Même son de cloche du côté de Françoise Thibault, la mère de Laeticia, qui affirme qu’à l’époque de son prétendu déménagement à Miami, sa fille était en réalité scolarisée au collège René-Cassin, avant d’intégrer le lycée de Loubatières à Agde. De quoi ternir l’image d’héroïne que Laeticia Hallyday s’est donné tant de mal à fabriquer…

Laeticia Hallyday a peur de se faire agresser dans les rues de Paris

La suite ==>

Laeticia Faubert

Je suis l'administratrice de du site, merci les filles.