Jean-Charles Bottero qui avait disparu en Janvier , 46 ans, a été retrouvé "mort".

Jean-Charles Bottero qui avait disparu en Janvier , 46 ans, a été retrouvé “mort”.

Jean-Charles Bottero : ses amis, proches et autres volontaires se sont à nouveau donné rendez-vous, dimanche, afin de poursuivre les recherches.

APRÈS DES LONGUES RECHERCHES ! Des proches ainsi que des volontaires se sont réunis pour retrouver Jean-Charles. Ils ont exploré plusieurs secteurs pour trouver sa trace pendant des jours, sillonnant le territoire avant la tombée de la nuit.

“Malgré les efforts de chacun nous n’avons toujours pas retrouvé Jean-Charles. Merci pour les messages et le soutien dont vous nous faites part et un grand merci aux anonymes qui contribuent à sa recherche”, peut-on lire sur la page créée pour la recherche.

En outre, le relief et la végétation ainsi que les conditions climatiques de la région n’ont pas facilité les recherches.

“Il y a trois scénarios possibles: le premier est l’accident de la route (un poids lourd par exemple qui ne s’est peut-être pas rendu compte qu’il avait renversé quelqu’un). Donc, nous avons longé les routes. Il y a également la piste de l’accident de chasse ou celle d’une chute de VTT”, a expliqué un ami d’enfance de Jean-Charles Bottero.

Les recherches ont été appuyées par un hélicoptère. Les investigations étaient concentrées surtout sur la commune de Rocbaron et ses environs, par des équipes en vélo et à pied. C’est d’ailleurs le secteur où le téléphone portable de Jean-Charles a été localisé.

“La gendarmerie a repéré sa dernière accroche téléphonique au Fray Redon, à Rocbaron, mardi, aux alentours de 20h30, et une seconde fois au même endroit, quelques heures après, le mercredi, vers 5h du matin.”

La suite ====>

Laeticia Faubert

Je suis l'administratrice de du site, merci les filles.