En France, Un homme est crédité de 180.000 euros par erreur et disparaît.

La justice l’ordonne également de rendre l’intégralité de sa dette. Encore faut-il qu’il redonne signe de vie un jour…

erreur de votre banque

La société qui a effectué le virement n’a aucun lien avec le titulaire du compte en question. Et pour cause, ce virement inattendu tient à une simple erreur de chiffre commise en notant le numéro IBAN du bénéficiaire. L’auteur du virement se rend compte de son erreur et l’habitant de Banyuls-sur-Mer est invité à rembourser la somme en question.

erreur

Les jours passent et le remboursement se fait attendre. Lorsqu’une saisie sur le compte est effectuée, il est déjà trop tard : il n’y reste qu’une centaine d’euros. Comme le mentionne L’Indépendant, la visite au domicile du titulaire du compte ne donne rien non plus. L’homme a déménagé.

police

La semaine dernière, l’heureux bénéficiaire de ce virement accidentel était jugé, malgré son absence, par le tribunal correctionnel de Perpigan. Condamné à 10 mois de prison ferme et à l’acquittement de sa dette, le coupable reste introuvable.

La suite avec cette erreur incroyable en page 2 =====>