Cette nouvelle révélation de Laura Smet qui va anéantir Laeticia Hallyday.

Laura Smet à fait une confidence qui risque de faire bondir la veuve Laeticia Hallyday, voir même l’anéantir, voici cette nouvelle révélation.

Jacqueline Benoit a servi durant six années des plats fabuleux à Johnny. D’ailleurs, Laura Smet, la fille aînée du rocker s’en souvient comme si c’était hier et a même, par affection pour l’ancienne cuisinière de son père, accepté de préfacer son ouvrage baptisé Les recettes préférées de Johnny.

prêt

La comédienne assure d’abord qu’elle faisait partie “de la famille”. “Ma joie était immense de retrouver Jacqueline ; et j’étais toujours rassurée de la savoir auprès de lui le jour mais aussi parfois la nuit”, écrit-elle en préambule.

Laura

Et Laura va même jusqu’à tacler Laeticia dans cette préface en assurant que c’était “la belle époque“, autrement dit avant l’arrivée de la fille d’André Boudou dans la vie du Taulier. “Je suis très émue que Jacqueline sorte son livre de recettes, que je vais m’empresser d’apprendre afin de retrouver un peu de mes souvenirs joyeux auprès de lui et d’elle”, poursuit la demi-soeur de David.

“Elle a réussi à me faire partir comme beaucoup d’autres personnes également proches de Johnny“, expliquait Jacqueline à BFMTV, en février 2018, au sujet de ses relations avec Laeticia Hallyday.

Laeticia Hallyday, soutenue par sa mère : ce qu’elle disait d’elle, il y a 10 ans…

Laeticia Hallyday a retrouvé cette semaine sa mère, Françoise Thibaut. Malgré leur proximité, il est très rare de la voir dans la presse. Peut-être parce qu’entre les deux femmes, cela n’a pas toujours été si simple.

mère de Laeticia Hallyda

Une femme mystérieuse. Ou plutôt sortie des radars. La mère de Laeticia Hallyday fait partie du cercle fermé de l’épouse de Johnny. Françoise Thibaut est présente aux côtés de sa fille à chaque épisode de sa vie. Elle était à Marnes-la-Coquette, à la Madeleine, à Saint-Barthélémy. Aussi. Dans le deuil, elle voulait être auprès de sa fille. Pour l’épauler. La soutenir. Mais étrange, Françoise apparaît très peu dans la presse. A l’exception de quelques photos d’agence parues ces jours-ci.

photos

Il faut dire, qu’aussi proche de sa mère qu’elle peut l’être, Laeticia Hallyday en parle très peu. Pour ne pas dire jamais. Peut-être pour la protéger de la folie médiatique. Laeticia a accepté seulement deux fois de se confier sur sa mère. Et jamais les mots n’ont été très bienveillants. D’abord dans les colonnes de Paris Match, en juin 2016, elle expliquait qu’elle « avait été élevée par son arrière-grand-mère » dans les rues de Vias, près du Cap d’Agde. Mais il y avait aussi ses propos dans Elle. Etonnants. Inattendus. Elle confiait ainsi : « J’ai eu une enfance en apparence heureuse. Ma mère, qui vient d’un milieu bourgeois de pharmaciens et de chirurgiens, a été très choyée et elle est toujours restée un peu petite fille, d’une grande gentillesse mais ne sachant prendre de décisions ».

coup de théatre

Un passé compliqué entre les deux femmes qui s’est accentuée quand Françoise se détruisait. Un fossé se forme alors. C’est la naissance de son autre fille, Margaux, qui apaisera les relations mère-fille. Preuve de cet amour, Françoise s’occupe aujourd’hui avec joie de ses deux petites-filles, Jade et Joy. Elle passe aussi beaucoup de temps avec ses proches, et en fait même profiter les autres sur son compte Instagram. De quoi rattraper le temps perdu. Tout simplement.