Disparu depuis le 15 décembre, Yolan, 17 ans, a été retrouvé sans vie.

Yolan retrouvé sans vie, Le corps de l’adolescent a été retrouvé dans la Deûle, le fleuve de la métropole lilloise, la suite …

Il n’y a plus d’espoir. Disparu depuis le 15 décembre, Yolan, un adolescent de 17 ans originaire de Wavrin, près de Lille, a été retrouvé mort. Selon le Parisien, le corps du jeune homme a été retrouvé dans la Deûle. « Les résultats de l’autopsie et des analyses ADN ont révélé en début de semaine dernière que ce corps était bien celui de Yolan Delannoy », a annoncé le parquet de Lille au quotidien.

sans vie

C’est la maman de Yolan qui avait alerté les gendarmes le lendemain de la disparition. Son fils, qui devait regagner le domicile familial à Wavrin vers 22 heures le 15 décembre, n’est jamais rentré.

Des recherches avaient été entreprises avec d’importants moyens. Des battues avaient été organisées par les militaires appuyés par la brigade cynophile. Une équipe de plongeurs de la gendarmerie et la brigade nautique avaient été mobilisés pour explorer le canal de la Deûle. C’est finalement le signalement d’un promeneur qui a permis de retrouver l’adolescent.

Retour en arrière

La gendarmerie d’Hallennes-lez-Haubourdin dans le Nord a lancé un appel à témoins après la disparition d’Yolan Delannoy. L’adolescent de 17 ans a disparu dans la ville de Wavrin, située à 15 kilomètres de Lille, dans la soirée du 15 décembre vers 22h30 alors qu’il devait rentrer au domicile de ses parents. Il n’a plus donné de nouvelles depuis et son téléphone n’a plus “borné” à partir de 23 heures. Sa mère et sa grand-mère ont donné l’alerte dans la nuit du samedi au dimanche à 2 heures du matin Les forces de l’ordre ont indiqué sur leur page Facebook que l’ado était “vêtu d’un jogging noir, d’une veste de survêtement noire de marque Lacoste et capuche grise.”

Dans un deuxième message, publié le 19 décembre, la gendarmerie d’Hallennes-lez-Haubourdin a indiqué que “tous les moyens sont mis en œuvre pour retrouver le jeune Yolan.” La brigade fluviale et une équipe cynophile ont été dépêchées sur place pour retrouver la trace de cet apprenti en contrat d’apprentissage dans le secteur du bâtiment. De nombreuses battues ont été organisées et le canal de la Deûle a été sondé, avec les plongeurs de la brigade fluviale. Selon les informations du site du Parisien, Yolan n’a pas le profil d’un fugueur.