Alexandre Benalla et Vincent Crase remis en liberté.

Vincent Crase et Alexandre Benalla libre, la cour d’appel de Paris a décidé de remettre Benalla et Crase en liberté, le bonheur pour eux.

Ils auront passé une semaine tout pile en prison. Alexandre Benalla et Vincent Crase ont été remis en liberté et placés sous contrôle judiciaire ce mardi après-midi, a appris le mag de source proche du dossier. L’ancien chargé de mission d’Emmanuel Macron et son acolyte, mis en examen pour les événements de la place de la Contrescarpe, avaient été placés en détention provisoire le 19 février.

Alexandre Benalla

Leur contrôle judiciaire avait été révoqué après la révélation, par Médiapart, d’enregistrements laissant entendre qu’ils s’étaient rencontrés alors qu’ils n’en avaient pas le droit.

Emmanuel Macron

Après avoir échoué à les remettre en liberté une première fois vendredi, les avocats des deux hommes avaient indiqué leur intention de saisir la chambre de l’instruction de la cour d’appel de Paris. C’est donc celle-ci qui, à l’issue d’une audience qui a débuté à 9h, a finalement décidé de revenir sur la décision rendue il y a une semaine en remettant les deux hommes en liberté et en ordonnant, à nouveau, leur placement sous contrôle judiciaire. « Les mesures du [précédent] contrôle judiciaire reprennent leurs effets », a indiqué le parquet général de Paris dans un communiqué.

Vincent Crase

L’affaire la plus grave du quinquennat de Macron

La suite ===>