Victorine Dartois : le visage du meurtrier enfin dévoilé.

Victorine Dartois décès: L’homme est connu des services de la gendarmerie et de la justice pour différents délits de droit commun.

Un homme a été placé en garde à vue dans le cadre de l’enquête ouverte pour le meurtre de Victorine Dartois. Selon nos informations, le suspect a admis être derrière le meurtre de la jeune femme qui a été retrouvée noyée dans un ruisseau à Villefontaine, dans l’Isère, le 28 septembre.


Pendant près de trois semaines, 47 enquêteurs ont entendu 130 témoins et ont pris contact avec 662 personnes lors de l’enquête de voisinage avant de pouvoir identifier l’auteur de ce crime.

Un père de famille de 25 ans a été arrêté mardi 13 octobre à 15h20 par la section d’enquête de la gendarmerie de Grenoble et placé en garde à vue. Une fouille de son domicile a été effectuée pendant son interrogatoire.

L’interpellation de cet individu survient trois semaines après la mort de Victorine Dartois. Une enquête pour meurtre, enlèvement et séquestration avait été ouverte, la thèse accidentelle ayant été formellement écartée par les enquêteurs.

Victorine


L’ADN du suspect sera comparé à celui trouvé sur le corps de la jeune femme.

Selon Le Parisien, le suspect a été vu sur les lieux du drame par une personne qui a alerté la gendarmerie. Le tueur présumé n’était pas un parent de la victime, précisent nos collègues. Toutefois, il est domicilié dans le quartier des Fougères à Villefontaine, là où la famille de Victorine Dartois vit, selon des sources concordantes.

Pour des raisons liées au secret de l’instruction et à son efficacité, le parquet de Grenoble ne communiquera pas d’autres précisions pour le moment”, a déclaré le parquet dans un communiqué.

meurtrier de Victorine Dartois

Un jeune Réunionnais a avoué le meurtre de Victorine Dartois …

La disparition puis le meurtre d’une jeune fille en France ont provoqué un vive émoi sur les réseaux sociaux. Elle s’appelait Victorine Dartois. Elle s’appelait Victorine. La jeune fille de 18 ans, qui a disparu le samedi 26 septembre vers 19 heures à Villefontaine, en Isère, a été retrouvée morte deux jours plus tard, immergée dans un ruisseau.

Réunionnais

Un jeune originaire de l’île de La Réunion a avoué le meurtre.

Après plusieurs semaines d’enquête, un suspect a été arrêté à son domicile par le GIGN, avant d’être détenu. Le père de famille, qui vivait dans le même quartier que la famille de Victorine Dartois, aurait avoué le meurtre de la jeune femme devant les enquêteurs.

Ludovic B., 25 ans et d’origine réunionnaise, serait déjà connu de la justice pour des actes de vol, d’insultes, de consommation de drogue et d’agression et serait décrit comme un “petit délinquant”.
local”.

Victorine Dartois

L’analyse de l’ADN est en cours pour déterminer si l’échantillon prélevé sur le corps de Victorine Dartois correspond à celui du tueur présumé.