Emmanuel Macron passe un sacré savon à Castaner après sa soirée en boite de nuit.

Et il n’aurait pas manqué de lui faire savoir ! Comme le révèle Le Parisiendans son édition du mardi 19 mars, le chef de l’Etat de 41 ans lui aurait en effet passé un sacré savon. Certaines sources de l’exécutif parleraient même de la « soufflante du siècle »…

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une après-midi dans la plus grande ferme de France.

Une publication partagée par Christophe Castaner (@christophe_castaner) le

« Macron lui a remonté les bretelles avec une très grande sévérité, en mode y’en a marre. C’était tendu et limite désagréable », confie au Parisien une source anonyme. Au point de demander au « premier flic » de France de quitter ses fonctions ? « Ça a failli », précise-t-elle.

affaire castaner

Il faut dire que la folle soirée de Christophe Castaner n’a pas « facilité les choses pour préparer la réponse à la mobilisation des “Gilets jaunes” ». Ce qui n’empêche pas une partie de la majorité de prendre sa défense. « Sauvons le soldat Casta », scanderaient même certains. « Il est au boulot. Il a vécu en quatre mois ce que d’autres ont vécu en quatre ans.

accusations

Il enchaîne les crises, il n’a pas démérité. Il a bien pris la foudre en décembre au plus fort de la crise, il a porté la loi anti-casseurs, et là, il y a eu un loupé », le défend un de ses alliés auprès du Parisien.