Le cri d’alarme étrange du groupe Shaka Ponk pendant les Victoires de la musique.

Shaka Ponk ! Frah, le chanteur du groupe rock, s’est lancé dans un long plaidoyer écologique pendant les Victoires de la musique.

“On est désolé, on a un petit problème technique, on ne va pas vraiment pouvoir faire le morceau tel qu’on l’avait prévu.” Pendant de longues minutes, en pleine cérémonie des Victoires de la musique, François Charon, alias Frah, le chanteur du groupe Shaka Ponk, s’est lancé dans un long plaidoyer écologique pour dénoncer le réchauffement climatique et annoncer la fin du monde:

“Ne vous inquiétez pas, c’est pas grave. C’est un peu embêtant. C’est juste la fin du monde. Alors rassurez-vous, ce n’est pas la fin du monde ce soir. C’est la fin du monde demain. Alors peut-être qu’en disant toutes ces choses, on va lâcher un petit malaise. Peut-être qu’on va passer pour des cons. Peut-être qu’on va torpiller notre carrière ce soir en direct sur France 2. Et ben c’est pas grave, parce qu’on est tous des cons. Et c’est parce qu’on est tous des cons, que c’est la fin du monde.”

Face à une Daphné Bürki éberluée, Frah poursuit son discours visiblement non prévu au programme de la soirée: “Le jour où ça va vraiment arriver, on va tous chier dans notre froc et on va pleurer, parce qu’on a peur et surtout parce qu’on savait. Ce qui est paradoxal, c’est qu’on a tous le pouvoir d’empêcher la fin du monde, c’est un pouvoir qu’on a et qu’on a oublié.”

Frah Shaka Ponk

“Polluer, c’est un grand jeu d’adulte”

La suite ===>

Laeticia Faubert

Je suis l'administratrice de du site, merci les filles.