Les escapades hors de l’Elysée que Brigitte Macron impose à son mari chaque semaine.

Brigitte Macron forçait légèrement la main de son mari en lui imposant, chaque semaine, une ou deux sorties dans Paris pour s’échapper de l’Elysée.

Olivier Royant était l’invité de l’émission C à vous ce vendredi 4 janvier. En tant que directeur de la rédaction du magazine Paris Match, le journaliste connait le couple Macron sur le bout des doigts et n’a pas hésité à partager son savoir avec les téléspectateurs de l’émission. On apprend notamment grâce à lui que Brigitte Macron imposerait un rythme de sortie à son mari :” Elle fait en sorte de pouvoir sortir de l’Élysée avec lui une ou deux fois par semaine.

Brigitte Macron

Et vous entendrez de temps en temps des Parisiens vous dire ‘ Tiens on les a vus’… Ils sortent pour aller diner au restaurant, aller au théâtre … Çà c’est vraiment très très important pour elle, cette idée que l’Élysée isole, que l’Elysée enferme. Ils ont besoin de marcher “.

Très fusionnel, le couple doit en effet se réserver quelques moments pour se ressourcer et passer du temps uniquement tous les deux. Presque comme un couple normal. Leur relation est leur force et pour la garder intacte, la première dame sait qu’il leur faut rester soudés, surtout en ces temps difficiles pour Emmanuel Macron qui croule sous le poids de ses responsabilités et doit faire face à de multiples polémiques. Les rumeurs de tensions semblent désormais bien loin.

macron

Brigitte Macron, au chevet d’enfants malades : ce détail qui en dit long sur son état d’esprit

Depuis plus de 18 mois, Brigitte Macron est aux côtés de son époux, Emmanuel Macron, pour le soutenir dans son exercice du pouvoir. Mais difficile quand on est à l’Elysée de ne pas être la cible de critiques.

Depuis mai 2017, Brigitte Macron se rend régulièrement à l’Institut Gustave-Roussy, à Villejuif. Sa manière à elle de soutenir les équipes médicales et les enfants hospitalisés, dans ce premier centre européen de lutte contre le cancer spécialisé dans la prise en charge des enfants malades. Un soutien qu’elle est bien décidée à poursuivre en 2019. Très discrètement, jeudi 3 janvier 2019, la Première dame a rendu visite une nouvelle fois, avec son époux Emmanuel Macron, à cet institut pas comme les autres.

frère

Comme à l’accoutumée, le couple présidentiel a accepté de poser devant sa photographe Soïzig de la Moissonnière (photos disponibles ici). Les médias n’étaient pas conviés à ce déplacement car Brigitte Macron souhaite au maximum faire de ses moments avec les enfants des parenthèses hors caméra. Depuis la crise Benalla, encore plus depuis le début du mouvement des Gilets jaunes, Brigitte Macron est la cible de nombreuses insultes. Elle avait été comparée à Marie-Antoinette « vivant dans sa bulle ». Elle a aussi été critiquée après les révélations sur les travaux lancés à l’Elysée, estimés à près de 300.000 euros, seulement pour la moquette.

Brigitte Macron robe

Mais ce séisme médiatique n’a pas l’air de heurter Brigitte Macron. Aucun changement à l’horizon ! Elle assume l’engagement, la présence médiatique et les looks travaillés. Pour preuve : sa venue à l’Institut Gustave-Roussy, lors duquel elle portait des bottines rock cloutées. Pas commun pour une visite à l’hôpital. Mais qu’importe, la Première dame ne veut pas changer sa façon d’être. Car comme elle le disait si bien au magazine Elle, en 2017 : « Il n’est pas né celui qui m’enfermera. Je suis une femme exactement comme vous, ancrée dans la réalité. Et la vie d’en ce moment durera juste un moment, je le sais ».

Soyez informé sans attendre des nouveaux articles !

Merci pour votre inscription !

Cela n'a pas fonctionné.