Sébastien Auzière, le fils de Brigitte Macron et les sondages.

Sébastien Auzière, le fils de Brigitte Macron et les sondages.

Sébastien Auzière : Le sort s’acharne contre la famille de Brigitte Macron. Après son neveu chocolatier, c’est au tour du fils aîné de la Première dame.

Sébastien Auzière, qui est devenu la cible de rumeurs infondées. Explications. Début décembre, le neveu de Brigitte Macron, Jean-Alexandre Trogneux, propriétaire d’une chocolaterie et de boutiques à Lille et Arras, était menacé et son personnel agoni d’injures par des Gilets Jaunes car ceux-ci s’imaginaient, à tort, que le couple présidentielpossédait des parts dans l’entreprise.

« Certaines personnes appellent à bloquer la chocolaterie, nous insultent moi et ma famille. D’autres vont encore plus loin en voulant piller ou carrément « cramer »la chocolaterie. On crache sur la vitrine des magasins. On raconte aux salariés qu’ils ont un salaud de patron », se désolait le chef d’entreprise dans Le Parisien.

le fils de Brigitte Macron

Une nouvelle rumeur, infondée comme la précédente, électrise en ce moment les réseaux sociaux. Cette fois, c’est le fils de Brigitte Macron, Sébastien Auzière, vice-président d’un institut de sondage, qui suscite la vindicte des internautes. Une nouvelle épreuve pour la Première Dame, très proche de ses trois enfants. D’après le journal Le Monde, qui a mené l’enquête, Sébastien Auzière n’a pas pu truquer un sondage de l’IFOP, comme le prétend, entre autres, le Rassemblement national de Marine Le Pen. Les faits qui lui sont reprochés : un sondage, réalisé entre le 11 et le 19 janvier 2019 auprès de 1928 sondés et paru dans le JDD, montre un léger regain de popularité pour Emmanuel Macron.

sondages

Un résultat contesté par le R.N., qui y voit une manipulation du beau-fils du Président, présenté comme le dirigeant de l’institut de sondage. Faux puisque Sébastien Auzière ne travaille pas pour l’IFOP mais exclusivement, depuis 2007, pour Kantar Health, un institut spécialisé dans les études de marché dans le domaine de la santé. Une fake news de plus, qui n’honore pas ceux qui l’entretiennent.

Brigitte Macron ultra populaire, cette drôle de comparaison

La suite =>

Laeticia Faubert

Je suis l'administratrice de du site, merci les filles.