Il écope de 368 euros d’amende pour avoir jeté un sac de déchets par la fenêtre de sa voiture.

La vidéosurveillance l’a trahi, résultat des courses : 368 euros d’amende. A Laigneville, dans le département de l’Oise, un automobiliste a jeté ses déchets par la fenêtre de sa voiture.

368 euros. C’est l’amende qu’a payé cet automobiliste peu précautionneux pour avoir jeter ses déchets par la fenêtre de son véhicule, début mars. Alors qu’il circulait sur la commune de Laigneville, ce conducteur d’un camion utilitaire avait été pris la main dans le sac, en train de se débarrasser des emballages de son repas.

368 euros d'amende

Nos agents ne sont pas les larbins de ces personnes”Christophe Dietrich, le maire de Laigneville

Une amende très salée donc mais complètement assumée par le maire de la commune, Christophe Dietrich. Sur la page Facebook de la commune, il écrit : “Quand la prévention ne permet pas de régler le problème par l’intelligence, il reste la sanction financière. Je n’éprouve aucun plaisir à faire cela, mais nos agents communaux ne sont pas les larbins de ces quelques personnes”.

Le dépôt sauvage est pour le maire de la commune, un cheval de bataille récurrent. En février dernier, un homme avait déposé l’équivalent de 4m3 de gravats sans autorisation, toujours dans la commune de Laigneville et s’était vu infligé l’amende de 368 euros.

UN JET D’IMMONDICE PAR LA FENÊTRE DE LA VOITURE A 368 EUROS !

police

Comme je l’avais annoncé dans la précédente vidéo, nous appliquons désormais la nouvelle délibération du conseil municipale en matière de lutte contre les déchets en tous genre.

Il est malheureux de constater que certaines personnes, malgré tout ce que l’on fait pour préserver notre commune, s’appliquent encore à se comporter de façon totalement irresponsable.

Déchets

Malheureusement, Quand la prévention ne permet pas de régler le problème par l’intelligence, il reste la sanction financière.

Je n’éprouve aucun plaisir à faire cela, mais nos agents communaux ne sont pas les larbins de ces quelques personnes.