Officiel : Les représentants des gilets jaunes ne seront pas reçus par le ministre.

Nouvelle déception pour les gilets jaunes, leurs représentants ne seront pas reçus à l’Elysée selon le secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre.

Les gilets jaunes ont désigné Eric Drouet et Priscilla Ludosky pour représenter le mouvement auprès du gouvernement. Mardi, Benjamin Griveaux annonce que l’exécutif ne pourra pas les recevoir en l’état actuel.

Sur Franceinfo, le porte-parole du gouvernement indique qu’ils attendent que le mouvement soit plus organisé et qu’il y ait moins de contestations.

«Une fois qu’ils seront organisés et qu’il n’y aura plus de contestation, j’ai dit hier que nous étions ouverts au dialogue, et nous le serons.»

En effet, même la volonté de nommer des délégués n’a pas fait l’unanimité chez les gilets jaunes.

«J’ai un peu l’impression que c’est un peu comme Macron.»

C’est également ce mardi qu’Emmanuel Macron a fait son discours tant attendu sur la PPE ou programmation pluriannuelle de l’énergie.

Le chef de l’Etat a assuré avoir entendu les réclamations des gilets jaunes durant ces 10 jours de manifestations, mais qu’il devait également prendre en compte le facteur environnemental.

«On ne peut pas être lundi pour l’environnement, et mardi contre la hausse du prix du carburant.»

LA DECISION D’EMMANUEL MACRON SUR LA POLITIQUE ECOLOGIQUE

Emmanuel Macron indique partager l’inquiétude des gilets jaunes. Par ailleurs, il tient surtout à préserver sa politique environnementale. Ainsi, le premier point évoqué reste l’élimination de l’énergie fossile.

président

Le Président incite ainsi à l’utilisation des voitures électriques ou encore le déplacement via les transports en commun, la meilleure isolation des anciens bâtiments. Le programme consacrera un budget conséquent à l’énergie renouvelable.

macron

«Nous devons passer d’une France où 75% de l’énergie consommée est d’origine fossile à une production et consommation totalement décarbonnée.»

Le Président évoque également la fermeture de 12 réacteurs nucléaires d’ici 2035, un programme qui vise à réduire de moitié la part du nucléaire dans l’électricité.

Le président indique également qu’un débat national sur la politique environnementale sera prévu dans les 3 prochains mois. Il y invite les représentants des gilets jaunes à participer.

Rappelons qu’à Angers, un individu a déclaré avoir des explosifs sur lui et exigeait une rencontre entre les gilets jaunes et le gouvernement. Heureusement que l’homme de 45 ans a fini par se rendre.