Reconfinement Été 2020 en France, le terrible plan en marche, révélations.

Trop de pays prennent la mauvaise direction : c’est le constat de l’OMS alors que la pandémie progresse partout ? et la France.

Une immunité collective faible et surtout un relâchement sur les gestes de barrière en France, il ne faut pas plus que cela avant que la situation ne s’aggrave.

Ainsi, en France, les experts du Comité scientifique prédisent que la prochaine vague de l’épidémie serait beaucoup plus grave.

Le Président français a en effet annoncé que le port du masque sera dorénavant rendu obligatoire pour tous les lieux publics fermés. C’est une première mesure qui prépare le pays au pire.

confinement coronavirus

Covid-19 : Une évolution impossible à ralentir, aussi en France

Dans de nombreux pays, comme les États-Unis et le Brésil, il est désormais question d’une véritable catastrophe. Partout dans le monde, le nombre de restrictions augmente, de même que les cas de reconfinement.

Un virologue nous explique : On est extrêmement frappé par tout ce qui se passe dans l’hémisphère sud actuellement, c’est-à-dire dans l’hiver austral.

La maladie se propage rapidement, en Amérique du Sud, en Afrique du Sud, en Australie, ce qui vient juste de confiner Melbourne, pays qui jusqu’à présent était très protégé.

confinement définition

L’Europe est aussi touchée. Notre voisin, l’Espagne, impose le confinement dans les régions de Galice et de Catalogne pour plusieurs semaines et ce jusqu’à nouvel ordre.

Le nombre de contaminations progresse chaque jour partout.

L’OMS fait de son mieux pour faire prendre conscience de l’ampleur des dégâts : Permettez-moi d’être franc.

Beaucoup trop de pays vont dans la mauvaise direction. Le virus reste l’ennemi public numéro un. Si les principes de base ne sont pas respectés, la pandémie ne fera que s’aggraver.

confinement france

La seconde vague en France est déjà là ?

Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, se montre pessimiste et anticipe la deuxième vague bien avant l’automne.

C’est ce qu’il confie au quotidien Le Monde : L’été peut passer dans des conditions optimales, pourvu que les mesures de mise à distance sociale continuent. Or, je suis frappé de voir que ce n’est pas le cas.

La mesure de l’éloignement social devient incontrôlable. Tout le monde doit comprendre que, même sans parler d’une deuxième vague, on est à la merci d’une reprise en France.

Les perturbateurs ne sont rien d’autre qu’un très grand nombre de personnes peu soucieuses des mesures sanitaires à maintenir : Si nos concitoyens persistent à s’écarter de ces mesures, le danger d’une reprise, un peu différente, dès avant la fin de l’été est encore possible.

confinement prolongé

Covid-19 France : Si l’on peut parler de bonnes nouvelles, c’est que si c’est le cas, on sera évidemment beaucoup plus prêt qu’en février. Entre-temps, mieux vaut prendre la menace au sérieux en continuant à appliquer scrupuleusement les gestes de barrière : le port du masque en bonne et due forme, le fait de se laver les mains régulièrement et surtout de garder une distance physique avec les autres ! Pas de calins ni de poignées de main pendant un été serein.

Le Directeur général de l’OMS demande aux dirigeants du G20 de lutter contre le VIDOC-19, afin de s’unir et d’agir comme des catalyseurs

La suite ========>