Real Madrid : les premiers mots de David Alaba concernant Zidane le club.

Real Madrid : L’Autrichien a été officiellement présenté aux Merengues, mais il a désormais fait face aux médias. Voici ses premiers mots.

Après une carrière passée presque entièrement au Bayern Munich, David Alaba (29 ans) s’apprête à découvrir le Real Madrid. L’international autrichien (85 sélections, 14 buts) va changer de pays, de coutumes et d’ambiance. Arrivé libre de tout contrat, l’ancien international bavarois s’est immédiatement imposé en reprenant le maillot numéro 4 de Sergio Ramos. Un choix fort, mais qui ne vient pas de lui.

david alaba gina alaba

Les premiers mots de David Alaba

” J’ai parlé au club et ils m’ont proposé ce numéro, car il n’y avait pas d’autre numéro disponible. Je sais ce que ce numéro représente pour le club. C’est un honneur de le porter, il me motive beaucoup. C’est un numéro qui représente la force, le leadership. Je ne viens pas à Madrid pour me comparer à quelqu’un d’autre. Je viens pour être Alaba”, a-t-il déclaré lors de la conférence de presse. Il a ensuite été interrogé sur le choix du Real Madrid, alors que plusieurs clubs anglais et le PSG le courtisaient.


“J’ai décidé de grandir en tant qu’homme et en tant que personne. J’ai reçu plusieurs offres, mais pour moi il n’y avait qu’une seule option : Le Real Madrid. C’est un rêve qui se réalise. C’est le plus grand club du monde. Ravi d’être un joueur du club aux 13 Ligues des Champions, l’Autrichien arrive néanmoins dans une équipe fortement remaniée. Zinedine Zidane est parti et deux des joueurs clés de la défense merengue, Sergio Ramos et Raphael Varane, ont et vont partir. Mais cela ne suffit pas à le déstabiliser.

J’étais triste de voir Zidane partir

“J’étais triste de voir Zidane quitter le club, mais je suis heureux qu’Ancelotti soit arrivé. Nous avons une bonne relation (l’Italien était son entraîneur au Bayern) et c’est un grand plaisir de pouvoir travailler à nouveau avec lui. J’aurais aimé jouer avec Ramos, bien sûr. C’est un leader, ça aurait été un plaisir pour moi. J’aurais aussi aimé jouer avec Varane, c’est un énorme défenseur qui a de très bonnes qualités.”

Enfin, le natif de Vienne n’a pas souhaité en dire plus sur son futur poste. Jouera-t-il au poste de latéral gauche, en concurrence avec Marcelo et Ferland Mendy ? Ou jouera-t-il en défense centrale ou au milieu de terrain ? ” Je suis polyvalent, je peux jouer à différents postes. La décision appartient à l’entraîneur et je lui fais confiance. J’ai pu parler un peu avec Ancelotti, mais je ne lui ai rien demandé sur mon poste. Un système à trois défenseurs ? Cela dépend des joueurs et, encore une fois, c’est l’entraîneur qui décide. La balle est dans le camp d’Ancelotti.

voiture de zinedine zidane

Real Madrid : comment les joueurs madrilènes voient le mercato tranquille

Le Real Madrid ne recrutera pas de nouveaux joueurs cet été et ce sera la deuxième année consécutive que Florentino Perez ne fera pas de transfert lucratif pour son club. Mais qu’en pensent les supporters madrilènes ?

Le Real Madrid ne recrutera pas de nouveau cet été. C’est en tout cas ce que Florentino Pérez a déclaré récemment aux dirigeants du club, selon les médias ibériques. David Alaba sera le seul nouveau visage des Merengues lors de la reprise de la Liga à Alavés le 14 août prochain. Une situation qui risque de faire sourciller à l’heure où l’Angleterre et Paris notamment recrutent de grands noms. Une situation qui risque d’inquiéter à l’heure où l’Angleterre et Paris notamment recrutent de grosses pointures. Habitué à un mercato pour le moins agité, le Real Madrid se montre prudent à l’heure où une grande partie des fonds du club est utilisée pour la rénovation du Santiago Bernabéu, qui sera achevée dans quelques semaines. Les Merengues ne sont pas habitués à ce genre de situation, le Real Madrid ayant souvent régné sur le marché des transferts, et ils sont plutôt patients. C’est quelque chose qui est très rare à noter.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Real Madrid C.F. (@realmadrid)

Le Real Madrid ne recrutera pas de nouveau cet été

Ce n’est pas qu’ils ne veulent pas voir l’équipe se renforcer dans deux domaines clés : la défense et l’attaque. Le départ de Sergio Ramos a fait mal, tant sur le plan sportif qu’émotionnel. C’est une bonne chose que l’équipe ait pu se maintenir avec la paire Ramos-Varane, mais beaucoup pensent qu’une paire Nacho-Militao, ou Alaba et l’un des deux joueurs mentionnés ci-dessus, fera l’affaire, car l’Espagnol et le Brésilien ont impressionné en deuxième partie de saison. En attaque, il est vrai que le manque de buts est considéré comme un défaut coûteux. Mais ils font confiance à Carlo Ancelotti, qui n’a eu que de bons souvenirs ici à Madrid, et espèrent qu’il saura remettre dans le bain certains joueurs comme Isco et en mettre d’autres dans les meilleures conditions comme Martin Odegaard.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Real Madrid C.F. (@realmadrid)

Les fans ne s’attendaient pas à un mercato de folie

Plus que de la colère ou de l’irritation, c’était du dépit. Beaucoup s’étaient déjà fait à l’idée que leur club chéri ne recruterait pas ou peu. Et pour cause, la plupart des fans n’ont jamais vraiment cru aux rumeurs de certains médias locaux qui s’en donnent à cœur joie depuis la fin de la saison. Pas d’attentes, pas de déceptions en somme. Autre point important à souligner, la cote d’un joueur comme Kylian Mbappé a, par exemple, dégringolé auprès du grand public espagnol ces derniers temps, alors qu’Erling Haaland est plutôt apprécié, il n’est pas vu comme une urgence en raison de la présence d’un Karim Benzema unanime.

Ramos PSG

Au coeur du scandale

Au cœur d’un scandale d’écoutes téléphoniques, Florentino Pérez conserve la confiance d’une majorité de supporters. Ces derniers sont certains de sa gestion financière, savent qu’il y a des travaux de rénovation à faire au Bernabeu et sont conscients qu’il ne mettra pas le club en danger. La situation catastrophique du Barça, qui est obligé de vendre des joueurs, ce qui n’est pas le cas de Madrid, permet également de relativiser. L’échec de Hazard et le salaire exorbitant de Gareth Bale, dont le club peine à se débarrasser, font également que de nombreux supporters préféreraient que les dirigeants madrilènes se tournent vers la cantera, où certains des joueurs les plus prometteurs que nous avons vus par le passé, comme Miguel Gutierrez, Antonio Blanco ou Sergio Arribas, n’attendent que d’avoir du temps de jeu. En résumé, les socios préfèrent que leur club fasse avec ce qui est disponible et se concentre sur l’arrivée d’un ou deux grands joueurs dans un futur proche plutôt que de recruter pour recruter. Cependant, si le mercato de 2022 n’est pas à la hauteur, il y a un réel risque de voir des grondements….