Sophie Davant se vante avec humour sur « la qualité de son cerveau ».

Qualité du cerveau de Sophie Davant,elle s’est laissée aller à une petit blague concernant « la qualité d’intelligence », ambiance.

Animatrice de l’émission C’est au programme, Sophie Davant s’est laissée aller à une petit blague concernant « la qualité d’intelligence » de son cerveau devant ses chroniqueurs.

Une ode à la boîte crânienne dans C’est au programme. L’émission matinale proposait ce mardi un débat autour des données informatiques médicales qui échappent à notre contrôle. Chroniqueuse mode, Sophie Brafman a d’ailleurs appris qu’elle était éligible pour un protocole sans avoir jamais fourni d’informations personnelles sur ses capacités neurologiques.

Il n’en fallait pas plus à Sophie Davant, qui n’hésite jamais à blaguer, pour se mettre en avant et faire de l’humour sur les compétences de sa propre substance grise.

« Moi aussi, j’ai été tellement impressionnée par la qualité d’intelligence de mon cerveau. J’ai appris ça récemment »a plaisanté l’animatrice qui cartonne sur France 2 avec Affaire conclue. C’est d’ailleurs sur le plateau de cette autre émission que Sophie Davant a régulièrement des fous rires incontrôlables. La présentatrice, souvent d’humeur festive, sait comment mettre la bonne ambiance.

Dany Boon

Sophie Davant embarrassée : cette séquence en plateau qui l’a mise mal à l’aise

Ce mercredi 16 janvier dans C’est au programme, un jeune mannequin qui se trouvait sur le plateau pour une chronique mode s’est déshabillé sur le plateau. Un geste qui a mis mal à l’aise la présentatrice de l’émission, Sophie Davant.

C’est au programme n’est pas le genre d’émission où les gens se déshabillent sur le plateau, du moins, pas habituellement. Sophie Davant a donc été légèrement embarrassée quand un mannequin venu présenter un collant spécial a retiré son jean face caméra afin de le montrer au téléspectateurs, pour les besoins de la chronique mode.« Ah carrément…On ne recule devant rien dans cette émission ! » s’est exclamée l’animatrice en la voyant baisser son pantalon. « On est en plateau, de bon matin, et on se déshabille carrément ! »a alors renchéri la chroniqueuse amusée.

téléspectateurs

Pourtant, si la jeune femme avait été autorisée par la production à retirer ses habits, c’est uniquement parce qu’en dessous, elle n’était pas en sous-vêtements. Elle portait en effet un collant blanc près du corps, parfait pour lutter contre le froid. Très fin, ce dernier maintient la chaleur et permet de rester lookée tout l’hiver.

Collants ou pas, Sophie Davant n’était visiblement pas très à l’aise et a tout de même préféré écourter la séquence :« Vous pouvez vous rhabiller mademoiselle… »a-t-elle intimé à la jeune femme avant d’ajouter : “Sinon ça fait un peu bizarre ! »