La phrase méprisante de Laeticia Hallyday contre Laura Smet.

Phrase : Certains mots de Laeticia Hallyday dans les colonnes d’un grand hebdomadaire pourraient raviver certains maux dans la famille déchirée du rocker.

Entre la veuve de Johnny Hallyday et les aînés du rocker un accord est-il envisageable ?

Entre Laeticia et Laura, les relations se sont dégradées bien avant la mort de Johnny. Pourtant, quand Laeticia fait la connaissance de Johnny, elle se prend d’affection pour la fillette, pas beaucoup plus jeune qu’elle. Avec son père André Boudou, Laeticia a appris à être aux petits soins alors qu’elle n’était qu’une ado. Face à cette ado en détresse, révoltée, au tempérament de feu, et à ce père absent, Laeticia jouera les médiateurs, allant jusqu’à rendre visite à Laura à l’hôpital pendant des moments difficiles de sa vie. Elle plus que quiconque comprend les maux de la jeune femme. Plus tard, les choses se gâteront, poussant Johnny à mentir à sa femme, à lui cacher qu’il aidait financièrement sa fille. Pire, Johnny préférait voir sa fille en cachette, dans le dos de Laeticia, pour éviter ses réflexions…

Laura Smet

Et depuis février 2018 et la lettre de Laura Smet à l’AFP dans laquelle elle lance les hostilités contre sa belle-mère, les deux femmes ne se sont pas parlé. On les voyait pourtant se tomber dans les bras le 10 décembre, lors des obsèques de Johnny à St Barth. Depuis, elles ne se parlent plus que par avocat interposé… et par média interposé pour se rendre coup pour coup. Ces jours-ci elles ont d’ailleurs tout fait pour ne pas se croiser.

Laeticia Hallyday

Dans une interview fleuve à nos confrères de Paris Match que s’est procuré la veille de sa sortie ce 24 octobre Purepeople, Laeticia Hallyday cible les aînés de Johnny, leur manque de respect envers elle, de pudeur, aussi leur reprochant d’avoir mis sur la place publique et judiciaire une affaire de famille. De cette interview, on retient une petite phrase assassine pour Laura, une petite phrase qui la renvoie à son statut de « fille de », à qui tout a été offert, une fille de stars pour qui tout est facile. Une petite phrase blessante pour la jeune femme, actrice et réalisatrice, dont le court-métrage, « Thomas » dans lequel joue sa mère Nathalie Baye a d’ailleurs été récompensé dans un festival aux Etats-Unis. « Tout ce que Laura veut, elle peut l’avoir. Pourquoi tant de haine à mon égard ? », lâche Laeticia, qui se pose en victime d’une jeune femme qui n’a besoin de rien… à l’inverse de Jade et Joy, les deux plus jeunes, que Johnny voulait protéger comme il l’a expliqué dans son testament. Si Laeticia n’en dit pas plus, et ne mentionne pas la Savannah, la villa de Marnes-La-Coquette, sur laquelle Laura aurait des vues, et affirme avoir tendu la main plusieurs fois aux aînés de Johnny, elle se montre aussi très ferme et belliqueuse à quelques jours de l’audience du 30 novembre au TGI de Nanterre.

Laeticia Faubert

Je suis l'administratrice de du site, merci les filles.