Philippe Gildas et son épouse Maryse avaient tout prévu, mème comment ils voulaient être inhumés.

Le célèbre animateur Philippe Gildas s’est éteint après avoir vécu un long combat contre la maladie. Ils avaient tout prévu à l’avance.

Le décès de Philippe Gildas a été annoncé ce 28 octobre. Le célèbre animateur s’est éteint après avoir vécu un long combat contre la maladie. Dans son autobiographie publiée en 2010, il évoquait déjà comment il voulait être inhumé.

Philippe Gildas est décédé à l’âge de 82 ans. L’ex-journaliste et animateur, figure emblématique de l’émission Nulle part ailleurs sur Canal+, se battait contre un cancer généralisé. C’est auprès de son épouse Maryse qu’il s’est éteint dans la nuit de samedi à dimanche, laissant derrière lui le souvenir d’un homme passionné et d’un animateur surdoué à la carrière impressionnante.

Maryse

Dans son autobiographie Comment réussir à la télévision quand on est petit, breton, avec de grandes oreilles (2010), l’ex-animateur confiait déjà ses craintes quant à « l’après ». Cet inconnu qui survient après la mort : « Longtemps, je fus catholique et breton. Je ne comprends pas pourquoi l’homme est mortel. J’ai du mal à me faire à l’idée qu’il n’y a rien après », écrivait-il alors.

long combat

Mais plus les années passaient, plus Philippe Gildas envisageait la fin. Et c’est auprès de l’amour de sa vie, rencontré en 1975 dans les locaux d’Europe 1, qu’il avait imaginé comment il voulait être inhumé : « Maryse et moi avons décidé de nous faire incinérer, peut-on lire dans l’ouvrage. Et quand je passerai de l’autre côté des flammes, faites aussi l’économie de l’urne : répandez mes cendres au hasard, en vous amusant, comme je n’ai cessé de le faire ».

Maryse Gildas très émue après la mort de son mari évoque leurs « 36 ans de bonheur »

la suite ===>

Laeticia Faubert

Je suis l'administratrice de du site, merci les filles.