Philippe Gildas obsèques : sa veuve Maryse révèle la touchante promesse qu’elle lui a faite.

Une foule de personnalités, et une très vive émotion. Les obsèques de Philippe Gildas se sont déroulées lundi 5 novembre, au cimetière du Père Lachaise.

Lors des funérailles de l’animateur Philippe Gildas, son épouse Maryse a prononcé quelques mots pour exprimer toute la tendresse qui les unissait, et pour dire sa douleur de devoir dire adieu à l’homme de sa vie . Elle a également déclaré qu’elle ferait tout pour tenir la promesse qu’elle lui avait faite avant sa disparition…

personnalités

Sous un beau soleil d’automne. Son complice de toujours Antoine de Caunes, mais aussi José Garcia, Pierre Lescure, Dominique Farrugia, ou encore Jean-Pierre Elkabbach : tout le PAF était présent pour rendre un dernier hommage à celui qui fût l’une des grandes figures de l’esprit Canal, avec sa célèbre émission Nulle part ailleurs. Mais il s’agissait aussi de soutenir Maryse, la veuve de l’animateur, forte et digne malgré la douleur.

Lors de la cérémonie, qui s’est déroulée en la salle de la Coupole du crématorium du cimetière parisien, Maryse Gildas a tenu à prononcer quelques mots pour son défunt mari, avec qui elle a passé trente-six années de sa vie,« trente-six ans de bonheur », aime-t-elle résumer. Comme le décrit Le Parisien, la veuve de 78 ans a voulu témoigner de toute la tendresse qui l’unissait à son homme, mais aussi de la souffrance qui accompagne inévitablement son absence. « Tu m’as fait promettre de vivre sans toi, je vais essayer », a-t-elle déclaré, très émue.

maryse gildas

Cette promesse, les deux amoureux l’ont sans doute échangée quelques temps avant la mort de l’animateur, alors qu’il se battait contre le cancer. Aujourd’hui, Maryse Gildas aura besoin de tout l’amour et le soutien de ses proches afin de tenir sa parole, et tenter d’être heureuse malgré tout. Avant de quitter la tribune, elle a passéYou are so Beautiful, de Joe Cocker, la chanson d’amour qu’ils avaient coutume d’écouter ensemble. Une chanson qui, c’est sûr, résonnera encore longtemps en elle.

Antoine de Caunes : son hommage plein de tendresse et d’humour durant les obsèques de Philippe Gildas

La suite ==>

Laeticia Faubert

Je suis l'administratrice de du site, merci les filles.