Emmanuel Macron mis mal à l’aise par un enfant, ce petit moment gênant.

Petit moment gênant ! En visite dans un centre de la Fondation Action Enfance à Soissons, Emmanuel Macron ne s’attendait pas à être pris à parti.

Ce jeudi 20 décembre, Emmanuel Macron a effectué la visite à Soissons d’un centre de la Fondation Action Enfance sur le thème de la protection de l’enfance. Dans le centre où résident 58 enfants abandonnés ou maltraités, le président de la République a rencontré sans caméra six enfants et quatre éducateurs. Et c’est pendant ces entretiens improvisés qu’Emmanuel Macron, qui fêtera le 21 décembre son 41ème anniversaire, a été invectivé par un enfant à propos de la récente grogne sociale menée par les gilets jaunes : « Il faut que tu changes d’avis, tu sais, les gens ne sont pas contents sur l’essence ».

sèchement

S’il a été surpris, Emmanuel Macron n’en a rien laissé paraître et a répondu avec pédagogie comme le rapporte Le Parisien : « Justement, on ne va pas la faire, la hausse du prix. (…) On ne peut pas régler tous les problèmes d’un coup de baguette magique. Il faut les régler les uns après les autres. ». De leur côté, les gilets jaunes envisagent de déplacer leur mouvement de contestation du samedi 22 au vendredi 21 décembre afin de rendre hommage à l’anniversaire du président de la République. Même à l’approche des fêtes et après les annonces présidentielles, la grogne sociale garde de l’importance.

dépensière

Brigitte Macron : sa stratégie pour aider son mari dans la tourmente

Alors qu’Emmanuel Macron doit faire face à une crise sociale majeure en marge des manifestations des Gilets jaunes, Brigitte Macron, fatiguée de voir son époux enchaîner les coups durs, aurait décidé de prendre le taureau par les cornes…

Brigitte Macron ne veut plus se taire. Depuis plusieurs semaines, la Première dame assiste, impuissante, à la crise sociale et politique que traversent une partie des Français, alors que de nombreux Gilets jaunes sont particulièrement remontés contre Emmanuel Macron. Pourtant, l’épouse du président de la République a toujours, depuis le début du mandat de son mari, mis un point d’honneur à rester en retrait, pour ne pas lui faire de l’ombre ni le mettre dans l’embarras.

Emmanuel Macron

Particulièrement pudique, Brigitte Macron gère avec minutie le nombre d’entretiens accordés aux médias, qui se comptent sur les doigts d’une main. Mais, s’il y a bien une personne pour laquelle l’ancienne professeure de français est prête à soulever des montagnes, c’est bien l’homme de sa vie. Selon les informations de Closer, celle qui a été surnommée « Marie-Antoinette » par ses détracteurs aurait décidé de se retrousser les manches en prenant la parole publiquement, notamment pour défendre l’honneur de son époux.

Brigitte Macron devrait donc, en janvier prochain, s’exprimer à la radio mais également dans les colonnes d’un journal dont le nom n’a pas encore été dévoilé. Une prise de parole qui devrait faire couler beaucoup d’encre, tant la Première dame se fait rare dans les médias. Si pour l’heure, les rumeurs n’ont pas encore été confirmées par l’entourage de l’épouse du chef d’Etat, le couple présidentiel a décidé de faire front, en s’affichant tout sourire, notamment lors des célébrations du Noël de l’Elysée, qui se déroulait exceptionnellement à la Manufacture des Gobelins. Une parenthèse qui a ravi les deux amoureux, plus que jamais unis dans la tourmente. En attendant le grand oral de Brigitte Macron ?