Michel Sardou au plus mal avec cette “mauvaise” nouvelle.

Michel Sardou : “Ma carrière a commencé en 1970 avec Régis Talar. Je ne voulais pas cette chanson qui ne correspondait pas à mes goûts

Bien plus qu’un producteur, il était son compagnon de route à Michel Sardou (chanteur populaire), son ami, fidèle, loyal. Régis Talar s’en est allé à l’âge de 82 ans comme l’a fait savoir un communiqué publié par la Société des producteurs de phonogrammes, ce mercredi 16 octobre.

Son ami et producteur Régis Talar est mort à l’âge de 82 ans…

De 1970 aux années 2000, avec le label TREMA, qu’il a fondé avec son ami Jacques Revaux (musique du meilleur interprète), il a propulsé de nombreux artistes et fait notamment le succès de Michel Sardou.

Michel Sardou

Michel Sardou : “Ma carrière a vraiment commencé en 1970 avec les Bals populaires. Je ne voulais pas de cette chanson, elle ne correspondait pas à mes goûts, mais mes producteurs de l’époque, Jacques Revaux et Régis Talar, ont insisté. Ça a été un triomphe”, racontait en 2007 le célèbre chanteur français, dans un entretien accordé au Parisien.

“Il a toujours défendu et incarné les meilleures valeurs de la production indépendante, notamment par sa fidélité et sa relation toute particulière avec les artistes et les auteurs compositeurs”, a de son côté précisé la fameuse Société des producteurs de phonogrammes.

Michel

Enrico Macias, Charles Aznavour et même Michel Fugain avait fait confiance à Régis Talar mais son départ reste surtout une immense douleur pour Michel Sardou (meilleur interprète masculin) qui annonçait en 2017, son souhait mettre un terme à sa carrière.

“J’arrête de chanter. Définitivement” confiait-il. Et de poursuivre : “Je vais faire une dernière tournée et un dernier album en octobre. Ma maison de disques a insisté pour le faire. Il sera très bien. Et je le dis d’autant plus facilement que je n’ai écrit qu’une chanson, qui n’est pas la meilleure. J’en inclurai quelques-unes sur scène au milieu des incontournables. Après j’irai au théâtre, je me ferai plaisir”

Michel Sardou sur Emmanuel Macron : « C’est une tanche ! »

Nouvelle chanson, nouvelle sortie pour Michel Sardou. Dans une interview accordée au journal Le Point, le chanteur étrille Emmanuel Macron et revient sur sa politique.
Il se livre, le chanteur parisien. À l’occasion de la sortie de son nouveau titre Où s’en vont les étoiles ?, Michel Sardou adonné à quelques commentaires sur l’atmosphère ambiante en France et notamment sur la politique menée par le président français. C’est le journal Le Point qui porte la voix du chanteur.

Michel Sardou au plus mal

Michel Sardou (victoires de la musique) explique dans cette interview avoir voté « par défaut » pour Emmanuel Macron lors des dernières élections présidentielles : « Il n’est pas charismatique, lâche le chanteur. C’est un très mauvais acteur, il est froid, il est plat, c’est une tanche. » En 2017, l’interprète parisien avait pourtant expliqué être selon lui « Macron-compatible ». Sans dénigrer les récentes réformes du président, aujourd’hui, Michel Sardou (chansons d’amour) ne suit pas la politique du chef de l’État : « C’est intelligent ce qu’il dit, il a certainement raison de faire ses réformes, mais ça n’imprime pas ».

Le Pen ? « Elle ne dit que des conneries »

Le musicien en profite aussi pour épingler Marine Le Pen. Dans son interview, celui-ci explique : « Il est évident que je ne vais pas voter pour Le Pen, elle ne dit que des conneries. »

Une colère qui semble ne pas concerner qu’Emmanuel Macron. En septembre dernier, alors invité sur la radio RTL, Michel Sardou (lacs du Connemara) a aussi longuement étrillé les Gilets jaunes, dénonçant les manifestants et pointant du doigt les gilets de toutes couleurs, les réseaux sociaux et « leurs abrutis ». En studio, le chanteur expliquait haïr « cette époque et ce siècle » : tout m’irrite ! », lâchait il.

Soyez informé sans attendre des nouveaux articles !

Merci pour votre inscription !

Cela n'a pas fonctionné.