Meghan Markle va mal : ses déchirantes confidences.

Meghan Markle : la duchesse de Sussex a confié se sentir mal, dans une conversation avec la députée Holly Lynch, voici les détails poignants.

Si Meghan Markle peut compter sur le soutien de se fans, de sa famille et des femmes politiques, le mal-être est bien présent.

Pour l’épauler face à cette pression subie de la part des tabloïds britanniques, plus de 70 députées britanniques, aussi bien issues du parti travailliste que du parti conservateur, ont rédigé une lettre ouverte qui dénonce “la nature déplaisante et trompeuse” des articles de presse dont la duchesse de Sussex est la cible.

Un geste qui l’a profondément touchée, puisqu’elle a tenu à contacter Holly Lynch, à l’origine de ce courrier, par téléphone pour la remercier personnellement.

noel

Lors de cette conversation, l’épouse du prince Harry Meghan Markle n’a pas caché son émotion, ni sa tristesse face à la situation qui pèse sur elle depuis le début du mois d’octobre.

Dans les colonnes d’Harper’s Bazaar mercredi 30 octobre, le membre du Parlement britannique se confie sur leur échange : “J’ai été émue de l’entendre de vive voix”, déclare-t-elle.

D’après ses déchirantes déclarations, la maman d’Archie Harrison se sentirait particulièrement seule dans cette douloureuse épreuve :

“Nous avons évoqué le fait qu’une femme peut parfois se sentir isolée aux yeux de l’opinion publique, mais nous sommes nombreuses à avoir ce sentiment et lorsque nous travaillons ensemble, nous pouvons être une véritable force, en suscitant les changements que nous voulons voir”, relate Holly Lynch.

duchesse

Les mots employés lors de cette tribune ont en effet dû apporter beaucoup de courage à Meghan Markle.

“En tant que femmes parlementaires issues de diverses tendances politiques, nous voulons exprimer notre solidarité envers vousen prenant position contre le caractère souvent déplaisant et trompeur des reportages publiés dans certains de nos journaux nationaux ciblant votre personne et votre famille”,

écrivent les signataires, particulièrement touchées par les confidences de l’ancienne actrice dans le documentaire Harry & Meghan :

Meghan Markle

An African Journey diffusé sur ITV. Les représentantes politiques pointent du doigt des”relents de colonialisme” de la part des médias. Les élues n’hésitent pas à recadrer la presse britannique en leur sommant de distinguer les informations d’intérêt public, des sujets attentant à la vie privée d’une personne.

Si les tabloïds font un nouveau pas de travers, les députées se déclarent prêtes à intervenir. Une mise en garde qui devrait rassurer Meghan Markle, et qui lui va droit au cœur.

Meghan Markle, Kate Middleton, le prince Harry : ce que seraient leurs salaires dans la vraie vie

La suite avec la princesse Meghan Markle qui va mal ==========>