Marine Le Pen déclenche hilarité et moqueries en affirmant hier soir que le SMIC est à 36 euros/heure en France.

Marine Le Pen a évoqué hier soir sur France 2 un salaire minimum (Smic) en France à 36 euros, suscitant de nombreuses moqueries sur les réseaux.

Fustigeant la proposition d’Emmanuel Macron d’instaurer un salaire minimum européen, Mme Marine Le Pen a voulu montrer les importantes disparités dans l’Union européenne, prenant l’exemple d’un supposé Smic bulgare à “4,40 euros” alors qu’en “France, je crois qu’on est à 36 euros, me semble-t-il”.

“Vous êtes à 36 euros pour quelle durée du Smic ? C’est une heure, c’est quoi ? J’ai l’impression que la fiche n’était pas là”, a ironisé en retour Mme Loiseau sur le plateau de l’Emission politique.

En France, le Smic horaire brut est fixé à 10,03 euros (7,72 euros net), soit un montant de 70,21 euros pour une journée de 7 heures de travail et 1521,22 euros mensuel.

Cherchant par tous les moyens à condamner l’idée d’un Smic européen minimum proposé par Emmanuel Macron

Marine Le Pen n’a réussi qu’à se ridiculiser sur le plateau de L’Émission Politique, jeudi 14 mars.

1er tour

Voulant mettre en lumière les disparités économiques existant entre les différents pays de l’Union européenne, la femme politique Marine Le Pen a opposé le Smic bulgare de « 4,40 euros » selon elle au Smic français : « En France, je crois qu’on est à 36 euros, me semble-t-il ».

Marine le Pen

Marine Le Pen : Une aberration le Smic horaire brut en France étant de 10,03 euros qui a eu le mérite de faire sourire la ministre des Affaires européennes, Nathalie Loiseau, également invitée de l’émission politique animée par Léa Salamé : « Vous êtes à 36 euros pour quelle durée du Smic ? C’est une heure, c’est quoi ? J’ai l’impression que la fiche n’était pas là ».

présidentielle,

Un épisode dont se sont immédiatement emparés les réseaux sociaux, et plus particulièrement ses adversaires politiques, qui n’ont pas hésité à fustiger l’ancienne candidate Marine Le Pen à la présidentielle 2017.