Macha Méril tacle Emmanuel Macron sur son hommage à Michel Legrand.

Macha Méril est également en colère contre le manque de considération de certains envers l’oeuvre du célèbre compositeur, ainsi que’Emmanuel Macron.

L’actrice Macha Méril en veut notamment au président Emmanuel Macron.

Encore terriblement affectée par la mort de son mari Michel Legrand, survenue samedi 26 janvier, Macha Méril a quand même trouvé le courage de témoigner au micro de RTL Soir, mercredi 30 janvier. Avec une grande émotion, l’actrice emblématique de la Nouvelle Vague a raconté à l’animateur Marc-Olivier Fogiel les derniers instants de celui qu’elle appelait “son grand amour”. Endeuillée mais déterminée, Macha Méril a assuré que la disparition du créateur de la bande originale des Parapluies de Cherbourg ne marquerait pas la fin de sa popularité.

“Je vais continuer à m’occuper de faire vivre son oeuvre. Je vais aussi continuer de faire vivre son image auprès de ceux qui ne l’ont pas compris, de rétablir quelque chose”, a promis la veuve. Puis, lorsque Marc-Olivier Fogiel lui a demandé si les nombreux messages, et hommages rendus à son artiste de mari l’aidaient à surmonter sa “profonde tristesse”, Macha Méril a avoué ne pas avoir eu la force de les visionner. “Je n’ai rien regardé, ça ce n’est pas possible. Je ne pouvais pas entendre sa voix, le voir, ça c’était trop dur”, a-t-elle confessé.

Avant de préciser qu'”on le considérait comme un musicien de cinéma, de films et de mélodies, etc … Même le président dans son tweet a dit : “On fredonne ses chansons”… Ce n’est pas du tout ça Michel ! Michel est un immense compositeur. C’était une musique savante, une musique qui nécessitait un don de soi total. Il n’a pas fait ça en plus de sa vie : il n’a fait QUE ça !”, s’est-elle insurgée. Une comédienne agacée de constater que même le chef de l’État semblait ne pas avoir conscience de l’ampleur du travail artistique accompli par son conjoint.

Macha Méril raconte en larmes les derniers instants de son mari (VIDEO)

La vidéo ===>

Soyez informé sans attendre des nouveaux articles !

Merci pour votre inscription !

Cela n'a pas fonctionné.