Les nouvelles mesures CHOCS du gouvernement pour Septembre 2020.

Elisabeth Borne du gouvernement dans une interview au Journal du Dimanche, a indiqué qu’elle proposera pour la rentrée 2020.

Port des masques, le télétravail … Le gouvernement va mettre en place des nouvelles règles de sécurité au sein des entreprises

Mardi, Elisabeth Borne, ministre du travail, commencera les consultations avec les différents partenaires sociaux pour le renforcement des règles de protection de la santé dans les sociétés. Ces dispositions entreront en application à la fin de l’été.

Le gouvernement a aussi indiqué qu’elle proposerait mardi aux différents partenaires sociaux de généraliser le port du masque dans les entreprises, dans certaines situations, pour lutter contre le virus du coronavirus. Un autre protocole sur la santé va entrer en application à la fin du mois d’août 2020.

A moins de deux semaines de la rentrée scolaire et en période de recrudescence de la maladie, nous allons présenter mardi aux partenaires sociaux les premier changements que nous proposons de mettre en place, a déclaré Elisabeth Borne, en ajoutant que ces mesures devront être prises dans les tout prochains jours, pour que les nouvelles règles soient appliquées dès la fin du mois d’août.

Elisabeth Borne

Le Haut Conseil de la santé publique du gouvernement sera notamment saisi du problème des “espaces ouverts”.
Parmi ces dispositions, “le port obligatoire de masques” sera préconisé “dans les salles de réunion où il n’y a pas de ventilation naturelle (et) de zones de circulation”, mais pas forcément dans les bureaux particuliers où “ce n’est probablement pas indispensable”, précise-t-elle.

La ministre a prévu de saisir le Conseil supérieur de la santé publique du cas des “espaces ouverts” et de l’efficacité des fenêtres en plexiglas pour protéger les employés.

emmanuel macron brigitte macron

Le télétravail : “Il devrait être mis en œuvre autant que possible dans les zones de forte circulation de virus”.
En contrepartie, le télétravail “reste conseillé”. “Il devrait être mis en œuvre dans la mesure du possible dans les régions de circulation intense du virus”. Tous les départements ne sont pas dans la même position. Par ailleurs, la question des moyens de transport publics n’est pas la même à Aurillac ou à Paris”, rappelle le gouvernement.

Par contre, elle ne voit “aucune justification à la remise en cause de la règle de distance en vigueur” qui prévoit un mètre carré par poste de travail.

gouvernement

Pour leur part, les patrons doivent être “plus attentifs” lorsque “les travailleurs sont hébergés dans des logements sociaux, comme c’est le cas pour les salariés saisonniers”, mais également “dans des milieux froids et humides” tels que les abattoirs, a indiqué la ministre.

En outre, le ministre du travail et son gouvernement admet que la crise économique causée par le coronavirus “a entraîné une augmentation des projets sociaux”, avec “275 plans de sauvegarde de l’emploi mis en place depuis le début du mois de mars 2020”.