Les douze coup de midi : un candidat assassiné, les fans sous le “CH0C”.

Les douze coup de midi : Trois meurtriers présumés ont été arrêtés. Retour sur cette sombre affaire et ses nouveautés, tous les détails.

C’est dans la nuit du 9 au 10 mars 2019 que Bastien Payet, un ancien candidat dans les douze coup de midi a été frappé à mort par trois individus dans le centre-ville de Reims.

Le jeune homme de 23 ans avait succombé à des «coups portés à la tête et au visage, provoquant un traumatisme crânien ».

Une affaire qui avait laissé sous le choc les fans dans les douze Coup de midi ainsi que le présentateur de TF1, Jean-Luc Reichmann qui n’avait pas hésité à lui faire un vibrant hommage :

« Notre famille est en deuil. Bastien de Reims, sur le plateau les douze Coup de midi, nous avait offert un moment d’émotion hors normes.

Un de ces moments suspendus que l’on ne peut oublier dans une vie. À 23 ans, Bastien représentait la joie vivre ».

maman

C’est également l’ancien grand champion dans les douze coup de midi qui avait partagé sa tristesse sur Twitter :

« Assa_ssiné lâchement par trois enc_ulés à qui il reprochait des paroles déplacées envers des amies filles … honteux quelle tristesse ! Pensées à sa famille et ses proches !! ».

C’est un an après les faits que le journal L’Union a révélé que les meurtriers, toujours présumés, étaient encore derrière les barreaux :

Bastien

Les douze coup de midi : « Un an après, les trois personnes mises en examen pour ‘meurtre’, dans cette affaire ont été présentées hier matin au palais de justice de Reims pour qu’il soit débattu de leur maintien ou non en détention.

Les détentions provisoires d’Enzo Andolini, Osman Dogan et Oussama Zeroual ont été prolongées de six mois. ».

les douze coups de midi

Rappelons que les trois suspects sont étudiants en BTS et sont âgés de 19 à 21 ans.

Actuellement, les agresseurs présumés sont sous le coup d’une enquête judiciaire pour meurtre !

Douze coups de midi

“Les Douze coup de midi” : Jean-Luc Reichmann subit la colère des internautes agacés par Eric, le nouveau maître de midi

La suite ========>