Jean-Pierre Pernaut : la terrible nouvelle vient de tomber.

Jean-Pierre Pernaut est menacé après sa prise de position sur TF1 ? doit-il se sentir inquiet après son coup d’éclat contre le pouvoir ?

Selon le compte Twitter Le journal de l’Elysée, la justice Nicole Belloubet a accusé J.P Pernaut d’être l’objet de poursuites pénales. Mais que se passera-t-il réellement ?

Jean-Pierre Pernaut n’a pas la langue dans sa poche. D’autant plus depuis le déclenchement de la crise sanitaire !

Etabli chez lui, où J.P Pernaut diffuse désormais son journal de 13 heures, le journaliste de 70 ans n’hésite pas à dénoncer les actions entreprises par le gouvernement.

Il a en particulier exprimé à maintes reprises son agacement face à la pénurie de masques.

Mais s’il y a une chose qui l’a impressionné, c’est celle qu’il a poussée le vendredi 24 avril. Très énervé, il s’est dit surpris par le nombre de gens qu’il a vus dans la rue lorsqu’il a quitté exceptionnellement son foyer pour un rendez-vous majeur.

Jean-Pierre Pernaut cancer

“Quel grand contraste avec les reportages que l’on nous présente sur les amendes pour infraction au code de la route émises à l’encontre des gens qui se promènent tout seuls sur une plage.

Tout cela paraît incohérent. Comme les masques sont interdits dans les pharmacies mais permis chez certains buralistes, comme les fleuristes sont fermés pour le 1er mai mais les jardineries sont encore ouvertes, comme les cantines vont prochainement ouvrir mais les restos sont encore fermés…

C’est dur de comprendre tout cela”, a déclaré le conjoint de Nathalie Marquay.

Nicolas Belloubet a-t-il lancé des menaces à J.P Pernaut ?

Quelques heures plus tard, le compte Twitter Le journal de l’Elysée a retransmis une information des plus étonnantes.

Alerte : Nicole Belloubet a affirmé que les propos de J.P Pernaut risquaient “de faire l’objet d’une sanction pénale”.

Il est inadmissible qu’en France, un journaliste de télévision puisse impunément critiquer le gouvernement”, a lu un message qui s’est rapidement répandu.

C’est un véritable scandale pour les utilisateurs d’Internet, dont beaucoup ont pourtant réagi à l’information avant même d’en avoir vérifié l’authenticité.

Nous ne pouvons pas publiquement critiquer le gouvernement au pouvoir sous peine de sanctions”, a-t-il dit.

Nous sommes dans une république ou une dictature dans laquelle une véritable chasse aux sorcières est en cours”, s’est indigné un internaute de Twitter.

pernaut

Sauf qu’en fait, il ne s’agissait ni plus ni moins que de fausses nouvelles.

Comme le précise France Info, il s’agissait d’une parodie de compte et le ministre de la Justice n’a évidemment jamais fait de telles remarques.

Les supporters du père de Julia, Olivier, Lou et Tom peuvent donc prendre une pause : ses heures de présence sur les ondes de TF1 ne sont pas encore terminées !

J.P Pernaut : Jean-Marie Bigard le rejoint après son offensive contre le pouvoir.

La suite ========>