Jean-Louis Trintignant atteint d’une maladie grave, il refuse de la soigner.

“Happy End”, de Michael Haneke aurait donc pu être son dernier film, mais le comédien de 88 ans rempile en 2019 pour un nouveau film “Les plus belles années d’une vie”

Jean-Louis Trintignant maladie

“Il y a quinze ans que je suis mort” annonce-t-il quand il parle de la disparition de sa fille. L’octogénaire n’a visiblement pas fini son travail de deuil qui confie dans “entrée libre” que :

“Ça ne se guérit pas. Depuis quinze ans, ça ‘a complètement abattu. Je suis mort il y a quinze ans, avec elle. Il y a beaucoup de choses qui me font penser à Marie.

Jean-Louis Trintignant cancer

Je suis même un peu gêné, parce que, parfois, c’est même un peu trop chaud. J’avais des rapports fusionnels avec Marie. Quand elle était enfant, elle était magnifique.”

Et quand il lui est demandé s’il voudrait un jour se réincarner, il répond : “Non, ou sous la forme d’un animal. Je me verrais bien un jour en insecte. Je suis tout petit”, une ironie de la part de cet immense talent du cinéma français.

Jean-Louis Trintignant

En decembre 2018, lors que le président de la république continue d’être critiqué de toute part, que ce soit par le peuple français, tout comme par les médias, les célébrités ne sont pas en reste non plus. Brigitte Bardot, Pierre Peret, Muriel Robin, Karine Le Marchand ou encore Gilles Lellouche ont déjà apporté leur soutien aux gilets jaunes dans leur mouvement. Et récemment, Jean-Louis Trintignant a également pris la parole, de façon virulente.

La suite avec la maladie de Jean-Louis Trintignant sur la page 2 ========>

Soyez informé sans attendre des nouveaux articles !

Merci pour votre inscription !

Cela n'a pas fonctionné.