Jean-Jacques Bourdin : une très mauvaise pour lui, il est remplacé.

C’est désormais officiel. Dans un communiqué, RMC a annoncé ce mardi 30 juin qu’Apolline de Malherbe remplacera Jean-Jacques Bourdin.

Le groupe Altice et la chaîne RMC ont officialisé ce mardi 30 juin, par deux communiqués, le départ de Jean-Jacques Bourdin de l’émission du matin de RMC.


Il sera remplacé par Apolline de Malherbe à partir du 24 août.

jean jacque bourdin

Apolline de Malherbe remplacera Jean-Jacques Bourdin aux commandes du CMR à partir du matin de l’automne prochain, confirmant une information du Parisien publiée début juin.


“A partir du lundi 24 août, Apolline de Malherbe prendra les contrôles du CMR Matin et simultanément sur le CMR Découverte, du lundi au vendredi, de 6h à 8h30.

Elle sera la première femme à présenter un journal du matin à la radio/TV en France”, indique la chaîne, qui précise également que Jean-Jacques Bourdin conservera l’interview politique de 8h30.

“Il y a de la tristesse”.

Dans un autre communiqué, le groupe Altice, société mère de BFMTV et RMC, indique que Jean-Jacques Bourdin et sa direction ont décidé “d’un commun accord” de donner la priorité au rendez-vous de 8h30.

“Afin de s’y consacrer, dans la perspective de l’élection présidentielle de 2022, Jean-Jacques Bourdin cessera donc de présenter l’émission du matin”, poursuit le communiqué du groupe.

Cependant, depuis la diffusion du journal Le Parisien début juin, le journaliste n’a pas complètement caché à ses auditeurs sa tristesse de quitter le siège qu’il occupe depuis 2001.

“Il y a de la tristesse et de l’émotion. Mais Jean-Jacques n’aurait jamais cessé spontanément.

Il vit avec ses auditeurs et son équipe depuis 20 ans maintenant et il est très attaché à tout cela” a déclaré au Parisien un de ses proches.

jean jacques bourdin rmc

Sa femme Anne Nivat, qui était l’invitée de C à vous à la mi-juin, avait également laissé entendre que son départ n’était pas forcément paisible.

Ce qui est important, c’est surtout ce que Jean-Jacques a fait.

Vous savez, nous sommes dans un métier où il n’y a pas beaucoup de reconnaissance, et puis tout le monde a la mémoire courte de tout.

Jean-Jacques Bourdin : Et je voudrais insister sur une chose, c’est que nous lisons des rumeurs ici et là, il y a des sources, lâchement anonymes bien sûr, qui viennent de la direction de l’entreprise qui disent ceci, qui disent cela”, a agacé le reporter de guerre le 17 juin sur le plateau de France 5, “On parle d’un prix de consolation avec BFM TV l’interview politique.

raoult bourdin

L’interview politique à 8h35 est, depuis la création de la chaîne BFM TV, la meilleure audience chaque jour que Dieu fait, c’est la meilleure audience.

Et c’est la meilleure audience de la chaîne qui continue à l’être, et c’est la meilleure audience de toutes les chaînes d’information.

Serait-ce donc un prix de consolation ? Je pense que c’est surtout que personne ne veut se passer de Jean-Jacques Bourdin pour l’interview politique.

Sinon, ce serait un désastre”, a-t-elle conclu.

“Calmez-vous !” Le professeur Didier Raoult est agacé par les questions de Jean-Jacques Bourdin.

La suite ========>