Impôts : pourquoi 10,8 millions de ménages vont payer un supplément.

impots dijon

Vous pensiez en avoir fini avec les déclarations d’impôts pour cette année ? Et pourtant, 10,8 millions de ménages devront payer plus.

Depuis lundi 26 juillet, les premiers avis d’impôt sur le revenu ont commencé à être envoyés. C’est l’occasion de confirmer ou non les informations figurant sur votre avis de situation fiscale, qui vous indique si vous allez bénéficier d’un remboursement ou, au contraire, devoir payer plus d’impôts – malgré la mise en place du prélèvement à la source.

Cette année, selon le bilan de la campagne fiscale 2021 publié jeudi 30 juillet par Bercy, 10,8 millions de foyers devront payer un impôt supplémentaire. Soit environ 16,3 milliards d’euros à récupérer pour l’État.

Impôts : Pourquoi un surplus à payer ?

Cette situation peut survenir “lorsque vos prélèvements à la source, effectués en 2020, n’ont pas couvert le montant total de votre impôt”, explique Bercy.

impot roubaix

Si, par exemple, vos revenus ont augmenté l’année dernière et que vous ne l’avez pas signalé dans votre espace personnel sur impots.gouv.fr, il y a un écart entre ce que vous avez déjà payé au titre du prélèvement à la source et ce que vous devez réellement au final. Cela signifie que vous devrez combler la différence et devoir plus d’argent au fisc à l’heure du bilan.

Il en va de même si, en janvier 2021, vous avez bénéficié d’une avance sur les réductions ou crédits d’impôt, accordée à 8,5 millions de ménages, et que cette avance s’est avérée par la suite “trop importante par rapport aux dépenses réellement engagées”. Dans ce cas également, les impôts seront récupérés.

Qui est concerné ?

Tout ménage qui n’a pas mis à jour les informations relatives à son espace personnel au cours de l’année et dont les revenus ont été modifiés à la hausse, ou qui a donné des informations erronées, est potentiellement concerné. Il en va de même en cas de baisse de revenus.


Dans ce cas, lorsque l’administration fiscale constate une anomalie, elle procède à un redressement, qu’il s’agisse d’un surplus à payer par le contribuable ou d’un remboursement d’un trop-plein d’impôt prélevé à la source.

Pour limiter ces situations, pensez à signaler vos changements en temps réel dans votre espace personnel sur impots.gouv.fr via l’outil ” gérer mon prélèvement à la source ”

impot argenteuil

Impôts : Comment régulariser votre situation ?

Si l’administration fiscale vous demande de payer plus d’impôts, cela sera prélevé ” directement sur le compte bancaire que le foyer aura communiqué, entre septembre et décembre 2021″, précise Bercy.


Deux situations s’offrent à vous :

Si le montant est inférieur ou égal à 300 euros : un seul prélèvement est à prévoir. Notez que vous pouvez également régler la facture chez votre buraliste, par carte bancaire ou en espèces.
Si le montant est supérieur à 300 euros : plusieurs prélèvements sont à prévoir. “Son paiement sera automatiquement étalé par l’administration fiscale sur quatre échéances égales de septembre à décembre 2021”, précise la Direction générale des finances publiques.
Cette information est communiquée “sur les avis actuellement diffusés”, ajoute Bercy. Un échéancier, précisant les dates et les montants des prélèvements, doit figurer sur votre avis.

Un remboursement pour 12,7 millions de ménages

A l’inverse, 12,7 millions de ménages bénéficieront d’un remboursement d’impôts, pour un montant total de 10,4 milliards d’euros, dans les cas suivants :

Restitution des réductions ou crédits d’impôt (dons, emplois à domicile, garde d’enfants…. après déduction de l’acompte de 60% déjà versé en janvier 2021.
Retenue à la source supérieure au montant définitif de l’impôt (baisse des revenus, naissance d’un enfant, etc.).
Certains de ces remboursements ont été effectués le 20 juillet ou le seront le 6 août.


Et si jamais vous constatez une erreur dans l’avis d’imposition que vous recevez, soit par courrier (jusqu’au 7 septembre), soit par voie électronique (jusqu’au 6 août), sachez que vous pourrez effectuer des modifications à partir de la mi-août, date d’ouverture du service de correction en ligne. Les modifications pourront être effectuées jusqu’en décembre.