Franck Dubosc regrette son soutien aux gilets jaunes, voici pourquoi.

Dans une vidéo, l’humoriste Franck Dubosc donne une séance de dédicaces lorsqu’un fan lui demande d’être le parrain d’une émission sur les gilets jaunes.

Après avoir soutenu les gilets jaunes, Franck Dubosc change d’avis.

Sa réponse :

“Certainement pas. Les gilets jaunes c’est du passé, monsieur. Vous êtes trop haineux trop hargneux, à dégager”.

Quand l’homme qui lui a posé la question lui demande s’il a peur de ce qui va se passer, la réponse de Franck Dubosc est cinglante.

“je suis comme tous les Français.”

Un changement d’attitude surprenant puisqu’il y a encore 3 jours, le comédien disait sur le plateau de l’émission Quotidien :

“Mais que font les artistes? Ils sont impuissants.”

“J’ai eu juste envie de dire, de la même manière que je le dis à ma maman et à ma sœur qui sont aussi dans le besoin, souvent, je vous comprends. Je cherche quoi faire, et quand on voit quelqu’un qui souffre, on a envie de lui prendre la main”

l avait même publié une vidéo où il promettait de parler du mouvement à ses collègues de Camping. Mais l’a supprimée depuis.



BRIGITTE BARDOT SOUTIENT LES GILETS JAUNES…

“Je suis avec eux. Macron n’a pas accordé la baisse des taxes prévue en janvier. Vous avez d’un côté des Ministres avec chauffeur, de l’autre des gens qui ont trois francs six sous pour finir le mois. Je vais finir par devenir communiste… Non quand même pas. Mais Macron tue les petites gens. Ça me fait mal au cœur. Je lui souhaite… Un bonne jaunisse”

a déclaré l’actrice dans le Parisien.

Ce message date de dimanche dernier. Depuis, Brigitte Bardot a interpellé une nouvelle fois le chef de l’état à propos de l’arrêt de la chasse. Ce message a été posté mardi sur son compte Twitter.

“Comment n’y avez-vous pas pensé Monsieur Macron et toute votre clique : il faut prendre les taxes écologiques qui vous préoccupent soudainement à leur source : LES CHASSEURS !”

Soyez informé sans attendre des nouveaux articles !

Merci pour votre inscription !

Cela n'a pas fonctionné.