Emmanuel Macron : son coup de gueule en plein Conseil des ministres.

Conseil des ministres : le futur remaniement ministériel est sur toutes les lèvres, tous les regards sont tournés vers Emmanuel Macron.

Conseil des ministres ! Dès le commencement de son mandat, Emmanuel Macron s’était peu trouvé sous une telle tension.

A tel point que le Président de la République, à bout de nerfs, a frappé récemment un grand coup au sein du Conseil des ministres.

brigitte macron emmanuel macron

Il s’agit d’une immense pression sur le président de la République au Conseil des ministres, déjà bouleversé par la crise sanitaire liée à la pandémie de coronavirus.

Selon Le Parisien, Emmanuel Macron a fait récemment un grand bruit au milieu du Conseil des ministres, lors d’une clarification après des semaines de spéculation.

emmanuel macron brigitte macron

Conseil des ministres : “Je continue à lire dans les gazettes ce que je pense. J’en ai marre des pseudo-conseillers ministériels qui passent leur temps à dire ce que je n’ai pas dit”.

Pas étonnant que les Français et les principaux ministres du gouvernement soient suspendus aux lèvres du président, qui devrait rendre officiel ce changement après le second tour des élections municipales.

Débordé par les problèmes, critiqué de toutes parts, fatigué de son image de président des riches, Emmanuel Macron ne veut pas se faire de fausses idées.

Mais il n’est pas facile pour le chef de l’État de se lancer dans un remaniement majeur, même s’il lui serait très difficile de se séparer de certains de ses partisans.

emmanuel macron président

Un président courtisé

Alors que certains tentent de sauver leur place, d’autres n’hésitent pas à faire appel au président de la République pour rejoindre le gouvernement au Conseil des ministres.

Le ministre de l’intérieur Christophe Castaner a déjà annoncé qu’il voulait garder sa place et Marlène Schiappa a récemment déclaré qu’elle voulait “faire plus” au gouvernement.

Alors que l’on spécule sur le potentiel remplacement d’Edouard Philippe par Matignon, le Premier ministre, lui, se meurt dans un étrange silence.

Discours d’Emmanuel Macron : cette petite victoire est passée inaperçue

La suite ========>