Meghan Markle, pourquoi le comportement de la duchesse inquiète.

Meghan Markle, pourquoi le comportement de la duchesse inquiète.

Duchesse : Entre Meghan Markle et son père, la tension ne cesse de monter. Mais selon un expert de la famille royale, à lire …

Elle risque de regretter son attitude la duchesse vis-à-vis de Thomas Markle.

Thomas Markle se retrouve une fois de plus au coeur de l’actualité. Le père de la duchesse du Sussex multiplie les initiatives pour faire parler de lui, notamment à travers des interviews, avec un objectif : renouer le dialogue avec sa fille. Meghan Markle a en effet décidé de couper les ponts avec lui il y a déjà plusieurs mois, lassée de son comportement vis-à-vis de sa nouvelle famille et de ses multiples crises de nerfs. Une situation que le principal intéressé a beaucoup de mal à accepter.

Meghan Markle

Mais selon Robert Jobson, spécialiste de la famille royale, la jeune femme « joue un jeu dangereux » en refusant de recréer des liens avec son géniteur. « Il tente de la contacter et a l’air désespéré. Il n’est pas en bonne santé », affirme-t-il dans les colonnes de L’Express UK. Il l’affirme : Meghan Markle devrait donc reprendre contact avec lui tant qu’il en est encore temps : « Quand vos deux parents sont en vie, vous n’avez aucune idée de ce que c’est de les perdre. »

Le spécialiste estime que si l’épouse du prince Harry ne fait aucun effort pour améliorer la situation avec son père, elle ne recevra aucune sympathie si ce dernier venait à avoir un problème grave. D’autant que Thomas Markle enchaîne les problèmes de santé depuis plusieurs mois. Robert Jobson considère également que l’attitude de la future maman pourrait nuire à sa cote de popularité. En refusant de répondre à son père, elle passerait aux yeux de certains pour une personne froide et insensible, ce qui ferait écho à son attitude « odieuse » envers son personnel.

Meghan Markle

Noël à Buckingham : cette absence qui n’est pas passée inaperçue

Ce mercredi 19 décembre marquait le début des festivités de fin d’année pour la famille royale britannique. Pour le traditionnel repas de Noël organisé par Sa Majesté au palais de Buckingham, plusieurs membres du clan Windsor étaient conviés. Mais une duchesse était quant à elle aux abonnés absents…

On ne déroge pas à la tradition de Noël instaurée par la famille royale britannique. Chaque année, la reine Elisabeth II organise un repas de fête en présence des membres du clan Windsor au palais de Buckingham. Et cet événement célébré ce mercredi 19 décembre a évidemment été marqué par la présence de Meghan Markle, nouvelle duchesse de Sussex depuis son mariage avec le prince Harry célébré en mai dernier. L’occasion pour l’ancienne actrice de Suits : avocats sur mesure d’afficher son baby bump très arrondi et de retrouver sa belle-sœur, la duchesse de Cambridge, malgré les rumeurs de leur brouille. Kate Middleton et le prince William étaient effectivement accompagnés de leurs deux plus grands enfants, le prince George, 5 ans et sa sœur cadette, la princesse Charlotte, âgée de 3 ans, ainsi que leur nounou Maria Borrallo. Étant bien trop petit pour assister à un tel événement, le prince Louis, né en avril dernier, est resté bien au chaud auprès de ses nourrices.

noel

De son côté, c’est bel et bien seul que le prince Charles s’est rendu à ce repas de famille. Son épouse, Camilla, n’a pas assisté à la fête. Et pour cause, selon les informations révélées par le Daily Mail,la duchesse de Cornouailles, âgée de 71 ans, était souffrante après avoir attrapé un vilain « coup de froid ». Résultat, l’épouse du prince de Galles n’a pas assisté à ce déjeuner traditionnel ni au spectacle Olympia Horse Show donné dans la soirée de ce 19 décembre.

D’autres personnalités emblématiques de la famille royale britannique n’étaient également pas présents à l’instar de la princesse Eugénie, fraichement mariée avec son compagnon Jack Brooksbank. Des absences qui pourraient faire grincer des dents la reine Elisabeth II, très attachée à cette tradition.

Laeticia Faubert

Je suis l'administratrice de du site, merci les filles.