Coup de théâtre dans la succession de Johnny Hallyday.

Coup de théâtre, surtout pour Laeticia Hallyday qui ne s’attendait pas à cela, en effet Bank of America démissionne de son mandat de trustee.

La banque américaine ne souhaite pas être associée à la procédure judiciaire en cours entre Leaticia et les enfants du rockeur.

Bank of America a décidé de démissionner de son mandat de trustee depuis le 21 novembre dernier, a annoncé l’avocat de la banque à BFMTV. Elle ne souhaite pas être impliquée dans une quelconque procédure judiciaire en France et préfère se retirer du contrat qui l’unit à Laeticia Hallyday.

veuve de Johnny

Un nouveau trustee doit désormais être nommé par le protecteur de Laeticia Hallyday.

Cette annonce intervient, alors que Laura Smet et David Hallyday sont au tribunal de Paris ce mardi matin. Ils réclament au civil à trois maisons de disques, Sony, Universal Music, Warner, le gel d’une partie des royalties issues de la vente d’albums de leur père.

Laeticia Hallyday négocie avec Laura et David mais évoque “beaucoup de haine, de mépris, de mensonges”

discrète

Leaticia Hallyday raconte avoir “beaucoup souffert” de la procédure judiciaire lancé par Laura Smet et David Hallyday à propos du testament du chanteur mort le 5 décembre 2017.
Laeticia Hallyday est revenue ce vendredi soir sur la procédure judiciaire qui l’oppose à David et Laura Smet, lors de sa première interview, sur TF1, depuis la sortie du disque posthume de Johnny Hallyday, “Mon pays c’est l’amour”.

Engagée dans une bataille judiciaire autour du testament américain de Johnny, qui déshérite à son profit les enfants du chanteur “essaie” de négocier avec eux, mais “c’est compliqué”, a-t-elle dit sur TF1 ce vendredi.

La suite ==>