Confinement France : les “mauvaises” nouvelles annoncées par Jean Castex ce soir.

Confinement France : Lors de sa conférence de presse ce jeudi, Jean Castex a voulu rappeler que la situation sanitaire demeurait préoccupante

Jean Castex affirme que le confinement en France reste “inchangé” au moins jusqu’au début du mois de décembre.


Ce n’est pas une surprise, mais il semble utile que l’exécutif le confirme. Lors de sa conférence de presse de jeudi, Jean Castex a confirmé que le confinement mis en place le 30 octobre en France se poursuivra au moins jusqu’à la fin du mois de décembre.

deuxième vague coronavirus

“Notre stratégie de confinement France semble produire les premiers effets attendus. Il serait irresponsable de lever ou même d’alléger la mesure maintenant”, a déclaré le Premier ministre. “Avec le président de la République, nous avons donc décidé ce matin de maintenir les règles de confinement inchangées, au moins pour les 15 prochains jours”, a-t-il ajouté.


Après avoir expliqué à nouveau la stratégie du gouvernement, à savoir ne pas reproduire le strict confinement du printemps en France, Jean Castex a déclaré qu’il ne souhaitait pas assouplir les mesures actuelles.

“Mon rôle aujourd’hui n’est pas, dans le sens de la facilité, de céder à la pression, de faire ce que beaucoup de gens attendent, et je les comprends, au risque de tout compromettre, et de nous obliger à fermer dans deux semaines et peut-être pour tout le mois de décembre”, a-t-il déclaré.

Jean Castex : “Les magasins resteront fermés pendant encore 15 jours”.


Le Premier ministre a annoncé que les entreprises pourraient rouvrir début décembre si la tendance positive à la baisse de la pollution se confirme. En revanche, les restaurants, les bars et les salles de sport devront attendre les vacances de Noël.

Noël

“Nous ne devons pas relâcher nos efforts, mais les accroître”. Le Premier ministre Jean Castex vient d’annoncer que les règles de confinement en France ne seront pas modifiées. Cela concerne évidemment la fermeture d’entreprises dites “non essentielles”.

Les entreprises resteront fermées pendant encore 15 jours, assure Jean Castex. L’aide financière de 10 000 euros commencera à être versée à partir du fonds de solidarité, car nous devons tout faire pour sauver les petites entreprises.

Reconfinement en France

Je connais les inquiétudes des commerçants qui n’aspirent qu’à pouvoir travailler et qui sont très inquiets de ne pas pouvoir rouvrir suffisamment tôt avant les vacances. Notre objectif est de pouvoir le faire. Mais ce moment n’est pas encore venu.

Confinement France : Si la tendance à la pollution ralentit et que le pic est atteint la semaine prochaine, comme l’espère le Premier ministre, les magasins pourront rouvrir début décembre.

coronavirus deuxième vague

Des mesures d’allègement du protocole seront envisagées le 1er décembre si les choses vont mieux, déclare Jean Castex. La réouverture des magasins ne pourrait alors être envisagée que sur la base d’un protocole renforcé”.

L’espoir pour le 1er décembre avec une fin du confinement en France

Cette date du 1er décembre est un signe d’espoir pour les représentants des commerçants. Mais ces derniers demandent des certitudes.

coronavirus deuxieme vague

La date du 1er décembre devrait être une date ferme pour la réouverture générale des magasins et la fin du confinement en France, et non une date conditionnelle. Il est nécessaire de donner de la visibilité aux commerçants, qui ont déjà fait beaucoup d’efforts, que ce soit pour les gestes de barrière ou les solutions numériques”, a réagi Jérôme Pardigon, directeur des affaires publiques de la CCI France.

scénario

Confinement en France :Tous les signes sont en rouge lors des fermetures définitives : nous ne prévoyons pas de fermeture au-delà du 1er décembre”, prévient le directeur des affaires publiques de la CCI France. Recevoir des rendez-vous aurait été une solution simple à mettre en œuvre en novembre, mais cela n’est pas envisageable pour décembre. Nous avons besoin d’une ouverture générale.

Confinement France

Cependant, ces réouvertures ne semblent plus être prévues pour une généralisation. Ils ne concerneraient pas les restaurants, les bars et les salles de sport. Quant à ce dernier, le Premier ministre explique qu’une réouverture ne pourrait être envisagée que pour le début des vacances de Noël.