Mort de Coluche, nous aurait on menti ?

Les vérités qui ont causé la mort de Coluche. Comme par hasard, c’est un juge franc-maçon qui après sa mort gardera la version du chauffeur mis en cause.

Attention, attendez que la gauche passe, vous allez voir en en 2012…au goulag”. Comment savez-t-il qu’une présidentielle aurait lieu en 2012 (alors qu’à l’époque les mandats étaient de sept ans et non cinq) et que c’est la gauche qui prendrait le pouvoir? Grande question…

L’humour sur les juifs n’est permis que par des juifs sous peine d’être traité d’antisémite. C’est particulièrement vrai aujourd’hui, Sebastien Thoen en a fait les frais récemment, Nicolas Bedos également. Par contre Timsit lui peut faire de mauvais sketchs sur les noirs et les arabes ou sur les portugais, pas de problèmes. Pas sûr que le sketch des inconnus des chiffres et des chiffres passerait à la télé de nos jours par exemple (ou il s’en suivrait un scandale du CRIF). Peut-on rire de tout? Non faut croire.

Comme par hasard, c’est un juge franc-maçon qui après sa mort gardera la version du chauffeur mis en cause et enterrera la version des deux amis de Coluche qui le suivait ce jour là, une version qui contredisait formellement la version officielle.

menti

La mort de Coluche

Les médias nous ont menti depuis le début: ils n’ont rapporté que la version du chauffeur du camion, jamais la version des deux amis de Coluche (Ludovic Paris et Didier Lavergne) qui étaient quelques mètres derrière lui, à moto, et qui ont tout vu: le chauffeur a braqué au dernier moment en plein milieu d’une ligne droite pour écraser Coluche, qui roulait à 60 km/h, alors que la version du chauffeur et de la télé, c’est que Coluche roulait très très vite, comme un fou, et se serait encastré dans un camion dans un virage car il n’aurait pas eu le temps de le voir.

Didier Lavergne: << Je suivais Coluche à deux, trois mètres, pas plus. Nous étions presque roue dans roue. Le camion a tourné sans mettre son clignotant, sous le nez de Coluche >>.
France-Soir le 20juin 1986 (comme quasiment tous les médias): << Derrière lui, ses deux amis, Ludovic Paris et Didier Lavergne, n’ont rien vu, leur pote était déjà mort quand ils sont arrivés à sa hauteur. >>

Soyez informé sans attendre des nouveaux articles !

Merci pour votre inscription !

Cela n'a pas fonctionné.