Un patient décède sur le parking d'une clinique, parce l'on lui à refusé des soins d'urgence.

Un patient décède sur le parking d’une clinique, parce l’on lui à refusé des soins d’urgence.

Au CHU d’angers, le patient est contraint d’aller dans une autre clinique, il décède sur le parking, une vraie “tragédie” en France.

L’homme de 49 ans est arrivé avec son accompagnateur au CHU d’Angers en fin d’après midi, il s’est présenté aux urgences suites à des douleurs à la poitrine.

CHU d'angers

Malheureusement les circonstances se liguent contre lui, faute de personnel il n’a pas pu être pris en compte immédiatement, ce qui l’a obligé à se rendre dans une autre clinique se situant à 15 min de là, mais cela lui sera fatal, faute de soin rapide l’homme succombe à son arrivée sur le parking.

Christian Lemaire, le co -secrétaire SUD section santé du CHU d’angers s’est expliqué sur les faits, indiquant que lorsque le malade et un des membres de sa famille sont arrivés sur les lieux, ils se sont premièrement adressés à l’agent d’accueil.

CHU

Ce dernier procède à leur enregistrement, l’accompagnateur demande alors à ce que quelqu’un examine le patient immédiatement, ce qui est impossible car la seule infirmière de service, était à ce moment précis, occupée avec un autre malade qui était dans un état tout aussi grave.

Il a par ailleurs ajouté que de l’aide a été quémandé dans les autres services mais en vain.

hopital

Pour terminer, le co-secrétaire à affirmer que le CHU ne pouvait être mis en cause dans cet affaire car cela résulte juste d’un manque de personnel et non de négligence.

La suite de cette histoire dans cette clinique page 2 ==========>

Laeticia Faubert

Je suis l'administratrice de du site, merci les filles.