La vérité sur les femmes qui ont subi une césarienne et que tout le monde devrait savoir.

La vérité sur les femmes qui ont subi une césarienne et que tout le monde devrait savoir.

Au début, la césarienne était une opération qui n’était pratiquée que lorsque la mère partait au ciel et que le fœtus était encore en vie.

La césarienne est pratiquée dans les cas où l’accouchement par le va gin était totalement impossible. Aujourd’hui, c’est la chirurgie obstétricale la plus courante dans les sociétés développées, car elle est considérée comme la procédure la plus sûre pour résoudre les complications de l’accouchement va ginal et maintenir le bien-être fœtal.

La césarienne est une intervention chirurgicale qui consiste à retirer le fœtus et le placenta en ouvrant l’abdomen et l’utérus.

bien-être

Être mère n’est jamais une tâche facile, elles ont beaucoup de responsabilités, d’efforts et de récompenses, nous voulons encourager ces grandes femmes qui ont subi une césarienne à porter fièrement leur marque du bonheur.

Voici trois vérités que seule une femme qui a eu une césarienne peut vous dire, subir une chirurgie.

mon bébé

La césarienne n’est pas aussi simple qu’il n’y paraît à première vue, elle cache des secrets et des complications que seule une vraie mère et une vraie femme sont capables de supporter de la manière la plus héroïque et admirable.

1- Les femmes qui subissent ce type d’intervention chirurgicale sont des guerrières.

La césarienne reste une intervention chirurgicale qui, en tant que telle, présente les risques inhérents à une intervention d’une telle ampleur. De plus, ni le père de l’enfant ni aucun autre membre de la famille ne peut être présent à la césarienne, de sorte que la mère doit faire face à la situation complètement seule.

Bébé

Sans aucun doute, la césarienne est un exemple spectaculaire d’une bataille où la peur et la solitude confrontent clairement l’amour, le bonheur et la volonté. C’est sans aucun doute l’une des vérités de la césarienne que tout le monde (et surtout les hommes) devrait connaître.

2- Tant que vous ne quittez pas la salle d’opération, il n’y a aucun moyen de savoir exactement si tout va bien.

la suite ===>

Laeticia Faubert

Je suis l'administratrice de du site, merci les filles.