Votre corps vous avertit quand un caillot de sang se forme.

On estime que 60 000 à 100 000 personnes aux États-Unis meurent chaque année à cause d’un caillot de sang.

Mais malgré le fait que ce soit très commun, et malgré le nombre de médicaments disponibles, il y a toujours beaucoup de personnes qui en meurent. Soit ils recourent à une aide médicale trop tard ou pas du tout.

Bien sûr, il y a des choses qu’on peut faire pour prendre soin de soi. Ensemble, nous pouvons aider à attirer l’attention – et être conscient des alertes que notre corps nous envoie peut encourager plus de personnes à se faire soigner le plus tôt possible.

Un caillot de sang se forme quand le sang s’épaissit dans les vaisseaux sanguins et crée un blocage – et les gros caillots de sang peuvent entrainer un AVC.

Souvent, ce n’est pas possible d’expliquer pourquoi un individu a un caillot de sang. Cela peut aussi être difficile à détecter parce que les symptômes sont discrets.

De ce fait, c’est extrêmement important de connaitre les signes d’alertes envoyés par le corps, afin de se faire soigner au plus vite. Nous avons fait une liste ci-dessous des 8 signes auxquels tout le monde devrait prêter attention.

Shutterstock

1. Mollets enflés

Les caillots de sang se forment souvent dans les mollets. C’est ce qu’on appelle une thrombose veineuse profonde, TVP, et cela arrive quand l’oxygène n’arrive pas jusqu’aux organes vitaux. Cela crée à son tour une mauvaise circulation sanguine et des mollets encore plus enflés – un symptôme commun de la coagulation sanguine.

En plus du gonflement et d’une sensation de chaleur, il peut aussi y avoir des rougeurs ou une décoloration lors d’une coagulation.

2. Douleur ou sensibilité des jambes

Un autre signe commun de TVP est une douleur aux jambes, mollets ou pieds.

Le mollet peut aussi sembler tendu ou douloureux quand on le presse.

Shutterstock

3. Des bandes rouges le long des veines

Si vous avez des veines proéminentes et que vous voyez des lignes rouges tout le long, cela peut indiquer la formation d’un caillot de sang.

Elles peuvent aussi être douloureuses ou tendues, deux autres caractéristiques à surveiller.