C que du kif : cette séquence vidéo qui écœure les téléspectateurs.

Après l’intervention d’Emmanuel Macron, Philippe Etchebest a réagi sur France 2, dans une édition spéciale dirigée par Laurent Delahousse.

Le chef étoilé est plus que mitigé par les déclarations du chef de l’État.

“On estime que d’ici la fin de l’année, il y aura environ 30 % de défaillances. Selon la Banque de France, il y aura entre 14 et 18 % de chômage d’ici la fin 2021. Je dirai au président qu’il doit faire quelque chose maintenant.

C’est le patron, c’est le patron. Si notre offre n’est pas bonne, eh bien, nous devons en trouver une autre rapidement pour sauver le secteur et tous ceux qui dépendent de notre industrie.

Je voudrais donc dire, Monsieur le Président, que le secteur de l’hôtellerie et de la restauration, et du tourisme en général, est en grand danger, alors ne regardez pas ailleurs.

philippe etchebest

Le lundi 15 juin, dans C que du kif, Cyril Hanouna a retracé le discours du président et surtout les propos du jury du Top Chef.

L’intervention de Michel Sarran a fait bondir Valérie Benaïm, qui ne s’est pas gênée pour crier.

“Il n’est jamais heureux. Je comprends que le secteur de l’hôtellerie et de la restauration se porte très mal et en fait, nous prévoyons la fermeture en septembre.

Mais nous ne pouvons pas demander au gouvernement et au chef de l’État de régler les problèmes de santé.

cyril hanouna

Il se plaint parce que nous devons encore mettre la moitié des gens dans des restaurants, mais ce n’est pas la faute du gouvernement.

Elle insiste et dit ‘ouvrons’, mais ensuite on ne peut pas dépasser les problèmes de santé”, a souligné la femme qui a animé C’est que de la Télé sur C8.