Lucie Lucas (Clem) : cet événement qui l'a plongée dans un burn-out.

Lucie Lucas (Clem) : cet événement qui l’a plongée dans un burn-out.

Burn-out pour Lucie Lucas (Clem) ! Cette année, Lucie Lucas a décidé de changer de vie et de quitter Paris pour la campagne.

Un choix de vie motivé par le burn-out dont elle a été victime il y a deux ans. Des confidences rares de l’actrice.

En 2019, Lucie Lucas, héroïne de Clem, ne compte pas se laisser envahir par ses vieux démons. La jeune maman a décidé de quitter Paris et d’aller s’installer dans une ferme écologique avec son mari et leurs trois enfants. Une nouvelle vie loin des tracas parisiens qui s’imposait pour l’actrice, épuisée physiquement et mentalement par de nombreux tournages.

campagne

Elle qui s’investit pleinement dans chacun de ses rôles, et qui se met en empathie avec ses personnages, se retrouve vite débordée psychologiquement. Un trop-plein qui lui a joué des tours il y a deux ans.« J’ai fait un burn-out », confie-t-elle à TéléStar. « Je venais de tourner Porto, qui était un film de cinéma indépendant, le tournage était dense tout comme l’année que je venais de passer. Et puis mon partenaire, Anton Yelchin, est mort brutalement dans un accident(le 19 juin 2016, NDLR). Il a fallu que j’assure la promo, que j’aille dans les festivals, c’était compliqué psychologiquement », poursuit-elle.

clem

Cet épuisement extrême l’a menée à relever ce qui était le plus important pour elle : sa famille. « J’aime mon métier passionnément et je veux le faire le plus longtemps possible, mais pas au prix de ma santé. Mon socle c’est ma famille, mon mari, mes enfants, qui me ramènent sur terre. C’est précieux. Sans eux, je n’y arriverais sans doute pas », a-t-elle confié à TéléStar. Elle promet également de ne pas choisir de rôles « trop lourds à porter » à l’avenir.

burn-out

Lucie Lucas (Clem) : ce grand changement qu’elle va effectuer pour ses enfants.

La suite =>

Laeticia Faubert

Je suis l'administratrice de du site, merci les filles.