Voici ce que Brigitte Macron à osé faire à la fin des obsèques de son frère.

Brigitte Macron a perdu son frère Jean-Claude Trogneux, l’épouse du Président s’est rendue aux obsèques de son aîné, avant de se faire remarquer.

Brigitte Macron traverse une période difficile. Alors que son époux Emmanuel fait face à une baisse d’énergie et que sa cote de popularité ne cesse de chuter dans les sondages, la première dame doit affronter un deuil. Celui de son grand frère Jean-Claude Trogneux, décédé ce vendredi 9 novembre à l’âge de 85 ans. Aux commandes de la célèbre chocolaterie familiale d’Amiens, cet homme était une figure emblématique de la commune.

clash

Et c’est donc tout naturellement chez lui qu’il a reçu tous les honneurs, avec des obsèques très émouvantes qui se sont déroulées ce mardi 13 novembre. Aux alentours de 14h30, nombreux étaient les habitants à se rendre aux abords de l’église Saint-Martin afin de saluer la mémoire du défunt. Au total, « seules » 700 personnes – sur 130 000 habitants ont pu assister à ce rendez-vous hautement sécurisé. « C’est une demande de la présidence pour préserver le cadre privé de la cérémonie », a notamment confié un attaché de presse de l’Elysée à nos confrères duCourrier Picard. Un dispositif qui était tout aussi présent pour accompagner Brigitte Macron une fois ce triste événement terminé.

gilet jaune

Présent au côté de son épouse, Emmanuel Macron n’a pas hésité à prendre la parole au cours de l’inhumation, durant plus d’une dizaine de minutes, afin de rendre hommage à Jean-Claude Trogneux. « Il a très bien parlé, c’était très posé et émouvant. Il a exprimé ses rapports avec son beau-frère, plus âgé que lui, et de l’accueil réservé qu’il avait avec lui au tout départ, quand ils se sont connus », a indiqué un ancien commerçant, proche du défunt, toujours au quotidien régional. Un article dans lequel on apprend aussi que Brigitte Macron n’est pas rentrée chez elle à l’issue de la cérémonie.

Accompagnée de son mari, la première dame l’a quitté quelques minutes après l’événement afin de se retrouver avec ses proches, notamment sa sœur. Un groupe qui a été aperçu au sein d’une « pizzeria de la place Gambetta », comme le décrit le Courrier Picard. « On l’a croisée au restaurant, un endroit simple de la ville. On s’est rendu compte de sa présence lorsqu’on a vu le service de sécurité », a commenté un proche présent aux obsèques. Un moment de convivialité qui, on l’espère, a permis à Brigitte Macron de retrouver le sourire.

Brigitte Macron : cette personnalité IMPROBABLE avec qui elle a été confondue

La suite =>

Laeticia Faubert

Je suis l'administratrice de du site, merci les filles.