La grosse bourde de Laeticia Hallyday qui pourrait lui coûter cher.

Une bourde de plus pour Laeticia Hallyday et cette fois cela pourrait bien lui coûter cher, tous les détails dans l’article.

Lors de la promotion de l’album posthume de Johnny Hallyday, sa dernière épouse Laeticia était très présente afin de gérer tous les détails de cette sortie. Mais selon Léna Lutaud, auteure de l’ouvrage « Ils se sont tant aimés », la veuve a commis quelques erreurs en essayant de redorer son blason.

Près d’un an après le décès de Johnny Hallyday, disparu des suites d’un cancer à l’âge de 74 ans, un nouvel opus de l’interprète de Je te promets a vu le jour. L’album posthume, intitulé Mon pays c’est l’amour, était très attendu par les fans de l’artiste. Depuis le 19 octobre dernier, date de sa sortie mais aussi celle de la Sainte Laura, le disque a battu des records de vente. Et pour promouvoir cet album, Laeticia Hallyday, nommée directrice artistique, s’est occupée de tout. Pochette, choix des chansons, médias sélectionnés pour les interviews à Paris… Bref, l’ancien mannequin a géré d’une main de fer tous les aspects pratiques.

Laeticia Hallyday

Mais la maman de Jade et Joy aurait commis quelques bourdes durant ce marathon médiatique. Selon Léna Lutaud, reporter au Figaro et auteure d’un ouvrage sur la famille Hallyday, Il se sont tant aimés (aux éditions Albin Michel), Laeticia Hallyday a fait une erreur en choisissant la date de la Sainte Laura mais aussi lors de son arrivée à Paris : « C’est une bourde de plus, c’est comme de débarquer à l’aéroport en arrivant de Los Angeles avec un t-shirt Johnny qui est vendu et dont on peut acheter le t-shirt en boutique », a-t-elle confié au micro de RMC dans l’émission de Maïtena Biraben.

la bourde

La journaliste a aussi confié avoir été confrontée à quelques impasses du côté de Laeticia Hallyday. Selon elle, les zones d’ombre restent encore trop nombreuses : « J’ai essayé d’être la plus objective possible, a-t-elle poursuivi. La seule différence c’est que d’un côté, le camp de Laura et David ne m’a jamais menti, par contre dans le camp d’en face, il y a quand même énormément de secrets, il y a eu beaucoup de mensonges, ça m’a demandé beaucoup de temps de vérifier si c’était vrai et dans 99% des cas, c’était faux. » Des confidences qui ne semblent donc pas jouer en faveur de Laeticia Hallyday.

Laeticia Hallyday, une communication avec “énormément de secrets et de mensonges” : ce témoignage accablant

la suite ==>

Laeticia Faubert

    Tout projet impressionnant commence par une étincelle et un esprit talentueux. Laetitia Faubert est la fondatrice du site MERCI MAMAN. À tout juste 38 ans, elle a eu une idée brillante en tant que femme et a lancé ce projet unique. Grâce à ses impressionnants talents dans le marketing numérique, elle continue d'être la force motrice au développement du site.