Blanche Gardin : Les révélations graves de son ex-mari.

Blanche Gardin : Son parcours semé d’embûches pourrait faire l’objet d’un film passionnant. Tant il y a de choses à raconter sur son passé.

Blanche Gardin : Peut-être sa jeunesse tourmentée sera-t-elle un jour exposée au grand écran pour notre plus grand bonheur.

Mais pour le moment, c’est sur le papier que la journaliste Nathalie Simon a choisi de livrer “La Vie rêvée” de Blanche Gardin ! Une biographie publiée le 13 août par les Editions de l’Archipel, que l’actrice n’a pas autorisée.

Remplie d’anecdotes et de témoignages d’amis proches et de la famille de l’actrice. Mais également qui nous en dit long sur ses années avant la scène et le cinéma.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Smoke on the water! #MarieGuibourdCoucheToiLà #BoubouBitch #LesThermomètresFreddyMercury

Une publication partagée par Blanche Gardin (@blanche.gardin) le

Et parmi ceux qui ont bien voulu parler de Blanche Gardin, il y a un homme qui la connaît mieux que personne : son ex-mari, Nicolas Deconinck !

C’est en effet sur les bancs du collège, en 1990, que Nicolas et Blanche, âgée aujourd’hui de 43 ans, se sont rencontrés pour la première fois.

blanche gardin couple

Si au moment de leurs rencontres dans les couloirs de leur école, ils n’avaient pas encore eu le coup de foudre, c’est quelques années plus tard, en 1998, qu’ils se retrouveront !

Grâce à un ami commun, le jeune homme a pu renouer avec son ancienne camarade de classe. Et après s’être revues ils ont eu le coup de foudre.

Il a toujours été un point de repère pour Blanche Gardin, écrit l’auteur de cette biographie. Tandis que Nicolas, encore visiblement touché, raconte :

Elle est arrivée dans un magnifique sari bordeaux avec ses yeux vert bouteille et une légèreté intellectuelle physiquement visible.

blanche gardin spectacle 2019

Et son ex-mari a ajouté sur Blanche Gardin :

C’était la première fois que je la voyais porter autre chose que des pantalons militaires et des docks. Je l’ai trouvée sublime. »

Profondément amoureux, les deux inséparables, qui vont fonder ensemble le groupe de vidéaste Les Intermythos, passeront devant le maire six ans plus tard, en 2004.

Un mariage que les invités n’oublieront sans doute pas de sitôt, tant la cérémonie a été haute en couleurs !

C’est en la personne de Frida Kahlo et Diego Rivera, les célèbres peintres mexicains dont la relation était passionnée et tumultueuse, que Blanche et Nicolas se sont dit “oui”.

blanche gardin spectacle

Blanche Gardin : Et pour clore ces étranges noces, une malheureuse erreur s’est glissée dans la fabrication de leurs alliances :

Nous avons fait faire nos alliances à Tati Or et ils ont mal orthographié les noms à l’intérieur. Au lieu de Blanche et Nico, ils avaient écrit Blanche et Rico. »

La suite ========>