Christophe Castaner a-t-il «fricoté avec le grand banditisme».

Christophe Castaner a-t-il «fricoté avec le grand banditisme».

Un post FB reproche à Christophe Castaner d’avoir côtoyé une figure du “grand banditisme”. L’information provient d’un article du JDD.

Vous avez été plusieurs à nous interpeller sur un post FB partagé des dizaines de milliers de fois sur Christophe Castaner. On y voit le ministre de l’intérieur, coupe mulet et chemise ouverte sur gourmette et torse poilu. La légende, reprochant à Castaner sa fermeté contre les barrages de gilets jaunes non déclarés, rappelle: «n’oubliez pas que celui qui veut nous donner des ordres est un ancien voyou».

Eric Drouet

Vous nous demandez si ce passé de «voyou» est vrai. Précisons d’abord que l’image d’illustration est un photomontage. Sur la photo d’origine, Castaner porte bien une coupe mulet et une chaîne mais sa chemise est bleue et fermée sous sa veste. L’image avait été déterrée par le magazine du monde M en novembre 2017, dans une chronique décryptant les styles des politiques.

castaner

Elle a ensuite été reprise en juin dernier, pour illustrer un portrait du Journal du Dimanche. Intitulé dans la version papier «Castaner, les années kéké» (et «les erreurs de jeunesse de Christophe Castaner» dans sa version web), l’article revient sur les années voyous du ministre de l’Intérieur, et indique en effet dès l’accroche son amitié avec Christian Oraison. Voici les premières lignes du papier: «Christian Oraison, dit “le Grand Blond”.

Si ce nom ne vous dit rien, sachez juste que cet homme, un caïd des Alpes-de-Haute-­Provence, a été abattu de plusieurs balles de 9 millimètres, une nuit d’août 2008, alors qu’il ­s’apprêtait à rentrer chez lui. Le «Grand Blond» avait été formé par ­Gaëtan Zampa, l’un des parrains du Marseille des années 1970.

La suite ===>

Laeticia Faubert

Je suis l'administratrice de du site, merci les filles.